Connectez-vous à nous

Geneviève Néron ne chôme pas !

Culture

Geneviève Néron ne chôme pas !

Geneviève Néron, comédienne, chanteuse et musicienne, habite la même maison dans le quartier de Laval-des-Rapides depuis neuf ans. Pour elle, ce secteur renferme toujours divers attraits.

Commentaires

Ayant vu le jour à Montréal et ayant habité durant sa jeunesse aussi à Boisbriand, à Ste-Thérèse et à St-Eustache, Geneviève Néron demeure ensuite dans la Petite-Italie à Montréal, un quartier qu’elle aimait beaucoup. Mais il y a maintenant plusieurs années, elle a emménagé dans sa demeure de Laval qu’elle apprécie encore autant. «Je ne souhaitais pas déménager, au début, à Laval, mais mon père m’a forcée à visiter la résidence dans laquelle je vis toujours. Quand je suis venue la voir, je suis tombée en amour avec la maison, et trouvais qu’elle avait un peu le style d’un chalet. Également, je voulais avoir une cour pour ma fille, j’aimais la petite école où elle est allée et tous les parcs qu’il y avait autour, entre autres», mentionne Geneviève Néron avec entrain.

En vélo: de Laval à Montréal

Au cours de la saison estivale, la jeune trentenaire enfourche souvent son vélo, pour se rendre à la tour de Radio-Canada, où elle tourne dans la série télévisée Virginie. Elle incarne la colorée Agathe Poirier, une professeure d’éducation physique.

«C’est l’été quand il fait beau et que j’ai juste à aller à Radio-Canada que j’emprunte la piste cyclable pour m’y rendre. Mais je ne le fais pas de façon systématique, et quand j’ai d’autres choses à faire ou d’autres endroits où je dois aller à Montréal, là, je n’utilise habituellement pas mon vélo comme moyen de transport», note-t-elle.

Télé et spectacle de poésie

Pendant les mois qui s’en viennent, Geneviève Néron aura du pain sur la planche et sera occupée par le tournage des épisodes de Virginie et le spectacle de poésie Encore une fois sur le fleuve, qui est présenté depuis déjà deux ans.

«Là, je ne sais pas trop ce qui va arriver à mon personnage d’Agathe d’ici la fin de la saison. Car rendu à ce stade-ci de l’année, on ne reçoit nos textes qu’une ou deux semaines à l’avance. Puis, comme je pars pour la France bientôt, c’est sûr qu’Agathe risque d’être un peu moins présente dans la série. Sinon, je vais jouer dans le spectacle de poésie, aux côtés de Catherine Bégin, Catherine David, Benoît Drouin-Germain, Luc Morissette au festival Vue sur la relève à Montréal, en avril. C’est un show composé de poèmes et de chansons de Jacques Prévert, mis en scène et adapté par ma soeur Gabrielle», révèle-t-elle.

Tournée et deuxième album

Enfin, Geneviève Néron s’apprête à aller en France, afin d’y effectuer une tournée dans de multiples villes avec son groupe de musique Madame Moustache. Elle planche en ce moment avec les autres membres de la formation sur leur deuxième album.

«Avec Madame Moustache, on va faire une tournée dans des villes françaises, comme Paris, Monaco, Grenoble et Martignas. Il y a de la demande là-bas pour notre groupe et on en profite! Concernant notre second disque, j’ai écrit les textes de nos chansons sauf un et, là, on travaille à les mettre en musique, à finaliser le tout. On garde aussi nos influences country, mais elles sont moins marquées. Et j’espère qu’on retrouvera encore le côté bon enfant de Madame Moustache sur ce nouvel opus», finit-elle par expliquer.

Ce texte a été écrit par Marie-Ève Corbeil

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page