Connectez-vous à nous

Actualités

GardaWorld lance ses cartes et analyses de risque 2020

GardaWorld a lancé ses cartes 2020 sur les risques liés à la sécurité des voyageurs ainsi qu’en matière d’enlèvement et de piraterie maritime.

Ces outils viennent compléter les services de l’entreprise en gestion de crise, consultation et sécurité des voyageurs à l’échelle mondiale.

«Ces deux cartes très attendues présentent des évaluations et analyses d’experts pour plus de 200 pays, incluant les endroits les plus dangereux au monde, a déclaré Grégoire Pinton, premier vice-président et chef mondial des services de sécurité des voyageurs de GardaWorld.»

Carte sur les risques mondiaux liés à la sécurité des voyageurs

Ce document d’analyse offre aux entreprises et particuliers des informations essentielles sur les principaux risques anticipés en 2020, notamment les troubles sociaux et politiques, catastrophes naturelles et enjeux liés à la santé.

Il propose également un aperçu de la situation pour six pays qui sont considérés comme des points chauds et offre une carte détaillant les niveaux de risque pour plus de 200 pays.

En raison du terrorisme, des tensions politiques, protestations et de la violence des groupes armés, les pays considérés les plus risqués pour les affaires et les voyages en 2020 sont le Burkina Faso, l’Irak, Hong Kong, le Mexique, le Liban et le Myanmar.

Ce rapport est basé sur des informations provenant de sources publiques, sources locales de renseignement et sur les analyses d’experts régionaux. Il est disponible ici.

Carte des risques d’enlèvement et de piraterie 2020

Celle-ci aide les organisations à anticiper ce type de menaces et à s’y préparer. Elle propose une vue d’ensemble sur les niveaux de risque dans le monde entier, ainsi que des analyses et commentaires approfondis sur les cinq pays qui sont considérés comme les points chauds en 2020.

Ce document offre lui aussi une carte à code couleur permettant une vue d’ensemble sur les niveaux de risque dans le monde entier.

Le Mexique, la Libye et l’Irak arrivent en tête de liste pour les risques d’enlèvement, tandis que les Philippines, la Somalie et la Malaisie sont confrontées aux plus grandes menaces de piraterie maritime.

«L’évaluation de la menace de chaque zone tient compte de la fréquence des incidents, du niveau de violence, des capacités et motivations des agresseurs, ainsi que de l’efficacité des forces de sécurité et de l’application de la loi, a déclaré Alex Kemp, directeur général de NYA, une société de GardaWorld. Nous répondons à plus de 130 cas chaque année, ce qui nous donne un aperçu unique des menaces auxquelles les organisations font face chaque jour dans le monde entier.»

Cette carte est quant à elle disponible ici(N.P.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page