Connectez-vous à nous
Compétences-2000
Le Centre de formation Compétences-2000, situé au 777, avenue de Boise-de-Boulogne, s’unit au Centre de formation en métallurgie de Laval. (Photo gracieuseté)

Éducation

Fusion des centres de formation professionnelle lavallois

Laval assiste au remaniement de ses centres de formation professionnelle qui s’inscrivent désormais sous de nouvelles identités communes et une nouvelle offre de service.

Le Centre de services scolaire de Laval (CSS de Laval) a annoncé le 1er juillet l’union du Centre de formation Compétences-2000 et Centre de formation en métallurgie de Laval. Ils sont devenus communément l’École des métiers spécialisés de Laval (EMS de Laval), où est regroupé 23 programmes de formation issus de 8 secteurs d’activité, tels que la mécanique, esthétique, mode, électrotechnique, arts visuels, santé et métallurgie.

«La réunion de deux centres bien établis dans le milieu […] s’inscrit parfaitement dans notre volonté de créer et d’offrir des lieux rassembleurs, où sont encouragés les échanges, la concomitance et une saine adéquation formation-emploi», soutient Yves Michel Volcy, directeur général du CSS de Laval, via communiqué.

Éric Demers, directeur de l’EMS de Laval, continue dans ce sens. «Le marché du travail évolue constamment et c’est une relève compétente et qualifiée que nous voulons former, des élèves qui auront appris à travailler en équipe et qui seront fiers du chemin qu’ils auront parcouru», partage-t-il.

La construction du nouveau secteur Métallurgie du centre, dont l’ouverture est prévu pour l’automne 2022, débutera au cours des prochains mois.

Hôtellerie

Le 1er juillet, le CSS de Laval a également annoncé la coalition entre l’École hôtelière de Laval et le Centre de formation professionnelle Paul-Émilie-Dufresne qui s’affichent désormais sous la bannière de l’École hôtelière et d’administration de Laval.

La nouvelle image du centre sera installée au cours des mois à venir dans l’édifice Cunard, situé à l’intersection des autoroutes 15 et 440.

Par l’alliage de ces deux centres de formation, le CSS de Laval espère offrir un lieu qui favorise «une accessibilité au marché du travail en tenant compte des exigences et des besoins, une saine adéquation formation-emploi, un service aux élèves qui leur ressemble et qui leur permet d’ouvrir leurs possibilités et de développer au maximum leur expertise».

La proximité avec le secteur de l’entreprenariat et les collaborations avec les partenaires du milieu sont également mises de l’avant par Katy Fortin, directrice de l’École hôtelière et d’administration de Laval, comme étant des avantages à une telle union. (C.R.)

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page