Connectez-vous à nous
(Photo gracieuseté)

Non classé

Fusillades à Laval: l’opposition demande de l’aide pour le communautaire

Les députés provinciaux Saul Polo (Laval-des-Rapides) et Jean Rousselle (Vimont) ont réitéré leur demande à Geneviève Guilbault, ministre de la Sécurité publique, pour financer davantage et rapidement les organismes communautaires qui ont une expertise en prévention.

Cette sortie survient quelques jours après les actes de violence armée qui ont eu lieu sur l’île Jésus.

«La situation actuelle devient de plus en plus inquiétante pour la population générale et celle-ci doit être rassurée par des actions concrètes du gouvernement, note M. Rousselle par voie de communiqué. Il est clair que nous devons offrir davantage de moyens aux différentes ressources qui œuvrent en prévention de la violence.»

Les membres de l’opposition officielle proposent notamment que pour chaque dollar investi dans l’opération CENTAURE, la même somme soit octroyée en aide aux organisations communautaires qui œuvrent en prévention.

Ils estiment que «celles-ci sont les mieux outillées pour agir en amont et éviter que de trop nombreux jeunes sombrent dans la criminalité et la violence», mais que «ces organismes manquent cruellement de ressources humaines et financières pour accomplir leur mission adéquatement».

«Les attaques armées des derniers jours se sont produites dans des quartiers tranquilles, en plein jour, près de résidences de personnes âgées, d’écoles primaires et même d’un centre communautaire. […] Ça prend des moyens concrets pour protéger nos citoyens et les organismes communautaires font partie de la solution», complète M. Polo. (N.P.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page