Connectez-vous à nous
Le dossier est désormais entre les mains du Directeur des poursuites criminelles et pénales qui doit décider si des chefs d’accusation seront portés envers le duo de suspects préalablement arrêté, ainsi que leur nature si tel est le cas. (Photo 2M.Media)

Faits divers

Fusillade dans un immeuble de condominiums

Le Service de police de Laval (SPL) a intercepté trois individus à la suite de coups de feu entendus le jeudi 14 octobre, en fin de soirée, dans un ensemble de condominiums sur la Promenade du quartier Saint-Martin, à Chomedey.

L’incident s’est produit dans une enclave située entre les boulevards Chomedey et Daniel-Johnson, tout juste à l’ouest du Centropolis. Il était 23h15 quand des appels au 911 ont témoigné de détonations dans le secteur.

Dès que les patrouilleurs du SPL s’y sont dirigés, ils ont repéré l’endroit de la fusillade, soit l’intérieur d’un immeuble de condominiums; or sans y trouver âme qui vive.

En l’absence d’une ou plusieurs victimes sur les lieux, les policiers ont entamé leurs démarches d’enquête, qui ont finalement porté fruits, avec l’interpellation de trois suspects.

Ces individus sont trois hommes, tous âgés de 21 ans, dont deux sont déjà connus des services policiers. Ces derniers ont été arrêtés pour possession d’arme à feu. Pour l’instant, on ne sait encore si une ou plusieurs armes ont été dénichés durant l’investigation.

Après avoir été rencontrés par des policiers, tous les suspects ont été relâchés, deux avec une sommation à comparaître ultérieurement en cour de justice, le troisième sans conséquence.

Pendant tout ce temps, une scène de crime a été dressée à l’endroit où se sont produits les coups de feu. On ignore encore si les techniciens en identité judiciaire ont trouvé quoi que ce soit durant leurs recherches, notamment des douilles ou impacts de balles.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page