Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Actualités

Fuite de gaz et évacuation d’une école primaire

L’arrivée du froid automnal fait déjà des siennes alors qu’on a dû évacuer le service de garde de l’école primaire Crestview après une défectuosité du système de chauffage d’appoint au gaz, tôt, dans la matinée du mercredi 28 octobre.

Il était 7h10 quand le 911 a été prévenu de l’incident venant de se produire à cet établissement situé rue Devonshire, non loin de la rue D’Arcy-McGee et du boulevard Notre-Dame, dans Chomedey.

Une première unité du Service de sécurité incendie de Laval est arrivée sur place à 7h18 et constater qu’une quinzaine d’enfants et quelques membres du personnel du service de garde étaient sur place.

Soulignons que l’alarme de monoxyde de carbone résonnait bel et bien dans les murs de l’établissement, ayant bien fonctionné en alertant ses occupants.

Évacuation rapide

Environ huit enfants et des membres du personnel ont été dirigés vers la partie du gymnase la plus éloignée de l’origine de la fuite, qui ne pouvait ainsi les atteindre; pour ensuite allés jouer dans la cour d’école pendant que les lieux étaient inspectés.

Ni élève ni employé ni pompier n’a d’ailleurs été incommodé durant l’événement.

Pendant ce temps, les sapeurs ont vite repéré la source des émanations, soit la salle de chaufferie où une fournaise fonctionnant au gaz avait été mise en marche pour la première fois de la saison la veille, en après-midi.

Taux important

À cet endroit, une première lecture du taux de monoxyde de carbone a montré une proportion importante de 150 PPM (particules par millions). Rappelons que la norme dans un commerce est de 35 et celle d’une résidence de 9.

Les pompiers ont aussitôt entrepris de fermer l’appareil, d’isoler l’endroit et de ventiler au maximum l’air ambiant.

À ce moment, ils ont aussi reçu les renforts des spécialistes d’Énergir (anciennement Gaz Métropolitain) et des techniciens du Centre de services scolaire de Laval.

Rentrée réussie

On s’est notamment assuré que le chauffage de nature électrique allait bien fonctionner pour la rentrée des classes prévue autour de 8h30.

Dès 7h30, les pompiers ont annoncé le contrôle de l’incident et les enfants évacués ont pu commencer à réintégrer les locaux de l’école.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page