Connectez-vous à nous
À l’automne 2022, la députée de Mille-Îles Francine Charbonneau tirera sa révérence au terme de son 4e mandat. (Photo 2M.Media – Archives)

Politique

Francine Charbonneau quittera la vie politique

À l’aube de la soixantaine, le députée de Mille-Îles, Francine Charbonneau, ne sollicitera pas de renouvellement de mandat en 2022.

Bien qu’annoncée par le Parti libéral du Québec le 17 décembre, la décision est prise depuis le printemps dernier, affirme la principale intéressée.

La santé avant la politique

Des ennuis de santé et un «diagnostic» dont elle se serait passée, en janvier dernier, l’ont amenée à réfléchir sur son avenir politique.

«Lors d’un conseil de famille, mes enfants m’ont dit “on pense que tu as assez donné”», confie Francine Charbonneau lors d’un entretien téléphonique.

«J’aurais probablement été capable de faire un autre mandat parce que je suis encore jeune et j’ai de l’énergie, mais j’ai choisi autrement, poursuit celle qui reconnaît que l’avis de ses proches a grandement contribué à accélérer sa réflexion. La santé, c’est plus important que la politique et la famille l’est tout autant».

Au mois de mai dernier, elle en informait la cheffe du parti, Dominique Anglade.

Pour ses commettants

Quant à l’idée de rendre publique sa décision de ne pas se représenter pour un 5e mandat à 10 mois des élections provinciales, Mme Charbonneau indique avoir «trop de respect pour les citoyens de Mille-Îles pour attendre à la dernière minute pour leur annoncer».

Cela dit, elle tient à rassurer ses commettants: elle va bien et elle est encore animée par cette «volonté d’améliorer le bien-être des gens qui continue de [la] guider chaque jour».

«Représenter les citoyennes et les citoyens de Mille-Îles est un honneur que je vis chaque jour comme un cadeau»

– Francine Charbonneau

Par voie de communiqué, Mme Anglade a tenu à rendre hommage à la députée de Mille-Îles et porte-parole de l’opposition officielle en matière de forêts, de faune et de parcs de même qu’en matière de formation professionnelle et d’éducation aux adultes.

«Pendant plus d’une décennie, elle a œuvré avec tout son cœur et dévouement à l’avancement de notre société. Francine est une élue engagée dans la communauté lavalloise, un modèle de rigueur pour toutes celles et tous ceux qui veulent faire le saut en politique», a-t-elle déclaré, ajoutant que la députée est «une personne appréciée de ses pairs».

Élue pour la première fois à l’Assemblée nationale en 2008, Francine Charbonneau avait accédé au cabinet des ministres au printemps 2014 à la suite de la victoire des libéraux de Philippe Couillard. Elle a occupé le poste de ministre responsable des Aînés, de la Famille et de la Lutte à l’intimidation jusqu’à l’automne 2018 en plus d’assumer le rôle de ministre régionale de Laval sous le gouvernement Couillard.

Après Lise Thériault et Gaétan Barrette, Francine Charbonneau devient le 3e député libéral à annoncer son départ au terme du présent mandat.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page