Connectez-vous à nous

Foule monstre pour la parade d’Halloween de la Parentèle

lidl opening times today

Actualités

Foule monstre pour la parade d’Halloween de la Parentèle

LAVAL-DES-RAPIDES. Plus de 1200 personnes ont arboré leur plus beau ou plus effroyable costume lors de la 3e parade d’Halloween organisée par les gens de la Parentèle de Laval, dans la matinée du 28 octobre.

Commentaires

«C’est le double de l’an dernier et des gens parlent déjà de s’impliquer davantage à notre prochaine édition, de confier Maxime Savard, directeur général du regroupement de l’avenue Léo-Lacombe. Nous pensons aussi ajouter une fête en grande finale de l’événement, que ce soit dans un parc ou un stationnement d’école.»

Parti de l’école Marcel-Vaillancourt, le défilé de sorcières, clowns, zombies, pirates, démons, princesses et autres personnages costumés s’est dirigé vers l’avenue Giroux en empruntant le boulevard Cartier sur plusieurs kilomètres. Une grande fête qui aura duré deux heures.

En chemin, les enfants ont cogné aux portes d’une quarantaine de commerçants afin de recevoir leur part de sucreries.

Comme l’an passé, l’école de percussions afro-brésiliennes Zuruba ouvrait cette parade bien rythmée.

«Il faisait beau et chaud, ç’a aidé, d’ajouter Maxime Savard. L’événement rejoint vraiment la communauté. Laval-des-Rapides a déjà eu sa fête de quartier et les gens demandent beaucoup ce type d’événement rassembleur pour les familles et se passant près de chez eux.»

«C’est le double de l’an dernier et des gens parlent déjà de s’impliquer davantage à notre prochaine édition, de confier Maxime Savard, directeur général du regroupement de l’avenue Léo-Lacombe. Nous pensons aussi ajouter une fête en grande finale de l’événement, que ce soit dans un parc ou un stationnement d’école.»

Parti de l’école Marcel-Vaillancourt, le défilé de sorcières, clowns, zombies, pirates, démons, princesses et autres personnages costumés s’est dirigé vers l’avenue Giroux en empruntant le boulevard Cartier sur plusieurs kilomètres. Une grande fête qui aura duré deux heures.

En chemin, les enfants ont cogné aux portes d’une quarantaine de commerçants afin de recevoir leur part de sucreries.

Comme l’an passé, l’école de percussions afro-brésiliennes Zuruba ouvrait cette parade bien rythmée.

«Il faisait beau et chaud, ç’a aidé, d’ajouter Maxime Savard. L’événement rejoint vraiment la communauté. Laval-des-Rapides a déjà eu sa fête de quartier et les gens demandent beaucoup ce type d’événement rassembleur pour les familles et se passant près de chez eux.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page