Connectez-vous à nous

Foule en liesse pour Maroon 5 au Mondial

Culture

Foule en liesse pour Maroon 5 au Mondial

Bien qu’ils n’étaient que 12 500 festivaliers à avoir investi le Centre de la nature pour le premier des six grands spectacles donnés au Centre de la nature, ces fans ont certes été comblés par une soirée musicale de haut calibre couronnée par la visite de Maroon 5 et de son chanteur charismatique, Adam Levine, hier soir.

Commentaires

Après que la formation canadienne Magic! et son reggae modernisé, ainsi qu’un Bobby Bazini en mode détente, aient réchauffé la foule, c’est au son de One More Night, puis de This Love, que les Californiens de Maroon 5 ont asséné succès par-dessus succès à un public qui n’attendait que ça pour sauter, danser et crier son amour à Adam Levine et ses acolytes.

Jusqu’à la fin

Si l’objectif était de rajeunir l’âge des spectateurs au Mondial, l’objectif est certes réussi, tant les groupes d’adolescents et de jeunes vingtenaires étaient du rendez-vous, alors qu’Adam Levine se déhanchait et propulsait sa voix aussi puissante que d’une clarté impressionnante à plein régime avec les Sunday Morning, Tangled, Makes Me Wonder, et une reprise réussie de Prince, avec I Wanna Be Your Lover.

On aura aussi eu droit à Maps, le premier extrait d’un nouvel opus à paraître en septembre, que le groupe interprétait seulement pour la seconde fois devant public. Un autre bon coup, avant le dernier droit assuré par Love Somebody, Stereo Hearts et Move Like Jagger.

En rappel, la formation enchaînera des versions inspirées de Payphone, She Will Be Loved et l’hymne à la tolérance, particulièrement envers la communauté gai et lesbienne, Daylight.

Ce soir le Mondial se poursuit avec la visite de Marc Dupré, à 21h, au Centre de la nature.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page