Connectez-vous à nous

Le sous-financement perdure, soutient le milieu communautaire

lidl opening times today

Actualités

Le sous-financement perdure, soutient le milieu communautaire

Les organismes communautaires lavallois toucheront 881 000 $ sur les 35 M$ que Québec ajoute au budget voué au Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) en santé et services sociaux.

La ministre Danielle McCann en a fait l’annonce à Laval le 22 août.

Si la Corporation de développement communautaire (CDC) de Laval qualifie de «bouffée d’air frais» cette nouvelle enveloppe, celle-ci demeure encore bien insuffisante pour combler «le sous‐financement chronique qui perdure depuis plus de 10 ans» dans la région.

Calcul

La Corporation chiffre à 31 M$ les besoins de ses organismes membres, alors que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval alloue actuellement un budget de 16,5 M$ au PSOC. À ce montant viennent s’ajouter les 881 000 $ annoncés, une bonification qui aurait dû s’élever à 1,5 M$ si le gouvernement avait basé son calcul selon la démographie lavalloise plutôt que le nombre d’organismes régionaux à financer, déplore la CDC.

Les sommes allouées par organisme varient entre 5000 $ et 30 000 $. Elles atteignent plus de 50 000 $ pour les nouveaux dossiers.

Sous-financement généralisé

Le manque de financement sévirait aussi à l’échelle nationale: selon les données les plus récentes disponibles, les 2989 organismes communautaires du Québec avaient reçu 482 M$ en 2017-2018. Ils réclament aujourd’hui 355 M$ supplémentaires, soit dix fois plus que les 35 M$ ajoutés depuis le dernier budget gouvernemental.

«À ce rythme, il faudrait 10 ans pour arriver à une enveloppe qui répond aux besoins réels», a commenté Marc Longchamps, directeur-général de la CDC.

Action proactive

M. Longchamps affirme que la CDC s’est montrée proactive en avril en proposant au CISSS un scénario de répartition des montants que la région espérait recevoir.

«Si la ministre McCann a raison de qualifier d’historique cette annonce de 35 M$, il faudra quand même que le gouvernement poursuive sur cette voie pour faire face au sous-financement chronique légué par l’Histoire.»

Selon le DG, 70 % des organisations lavalloises se trouvent présentement sous le seuil minimal nécessaire à leur fonctionnement.

Sur la photo
À partir de la droite: Steve Gagné, attaché de Éric Girard, ministre des Finances et responsable de la région de Laval; Simon Lacroix, représentant le député de Sainte-Rose; Hélène Duval, conseillère, relations avec la communauté et aux services sociaux et de réadaptation du CISSS de Laval; Marina Larue, DG adjointe, relations avec la communauté et aux services sociaux et de réadaptation (CISS); la ministre Danielle McCann; Chantal Rouleau, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et à sa droite, Marc Longchamps, DG de la CDC.

 

 

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page