Connectez-vous à nous

Feu suspect à Fabreville

Faits divers

Feu suspect à Fabreville

Un incendie d’origine suspecte s’est déclaré dans la soirée du 1er janvier, au 547, rue Guy, à Fabreville, une maison résidentielle à un étage. Selon les premiers éléments de l’enquête, des indices laisseraient croire que l’incident aurait été causé par un cocktail Molotov. Des pompiers et une équipe d’enquêteurs sont toujours sur place pour tenter d’éclaircir les faits.

Il était 22h47, dimanche soir, quand un premier camion de pompiers est arrivé sur les lieux. C’est un voisin qui a donné l’alerte, puisque les quatre occupants de la maison avaient quitté pour la soirée. Les secours ont constaté de la fumée et des flammes au niveau des fenêtres du sous-sol. Après 45 minutes, les 19 pompiers ont maîtrisé l’incendie, qui a fait 100 000 $ de dommages au bâtiment et 50 000 $ au contenu. Personne n’a été blessé.

Travail conjoint

Selon le chef aux opérations, Claude Lussier, la cause du feu demeure suspecte.

«Il n’y a pas de source électrique au sous-sol et des voisins auraient vu des gens quitter les lieux rapidement en voiture.»

La police rappelle que l’enquête est toujours en cours. «Certains éléments laisseraient croire à un cocktail Molotov, mais pour l’instant, le mobile n’est pas connu, tient à préciser Franco Di Genova, des Affaires publiques de la police de Laval. Une autre hypothèse serait aussi que le ou les suspects se seraient trompés d’adresse. Les enquêteurs vont reparler aux résidents et aux voisins.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page