Connectez-vous à nous

Feu de matelas à Chomedey

Actualités

Feu de matelas à Chomedey

INCENDIE. Une dame de 70 ans a mis le feu accidentellement à son matelas en échappant sa cigarette alors qu’elle était au lit dans la nuit du 26 juillet. 

Commentaires

Les pompiers ont maîtrisé rapidement l’incendie au 4110, boulevard Notre-Dame, à Chomedey. Dix minutes auront été suffisantes pour éteindre le brasier.

«Nous avons reçu un appel à minuit et trente pour un feu de bâtiment, souligne le chef aux opérations, Christian Grand-Maison. À notre arrivée, il n’y avait rien d’apparent. Nous avons procédé à l’évacuation des trois occupants.»  

Trois unités et huit sapeurs ont répondu à l’appel. Les résidents ont tenté d’éteindre le feu à l’aide d’un extincteur portatif. «Heureusement, les avertisseurs de fumée étaient fonctionnels et les occupants ont bien réagi en appelant les services d’urgence, ajoute-t-il. Ils ont été très chanceux.»

Le chef aux opérations a dû appeler Urgences-Santé, car la septuagénaire éprouvait des difficultés respiratoires. «On lui a donné de l’oxygène. Aucun transport à l’hôpital n’a été nécessaire.»

Il n’y a eu aucun dommage au bâtiment, mais 10 000$ au contenu.

Conseil

On se souvient qu’un mégot de cigarette mal éteint a causé un incendie à une résidence à Laval-Ouest, le 13 juillet dernier. M. Grand-Maison avait donc un conseil de prévention pour les fumeurs. «Il est important d’éteindre vos mégots dans un cendrier. Ce n’est pas une bonne idée de fumer au lit.»

Les pompiers ont maîtrisé rapidement l’incendie au 4110, boulevard Notre-Dame, à Chomedey. Dix minutes auront été suffisantes pour éteindre le brasier.

«Nous avons reçu un appel à minuit et trente pour un feu de bâtiment, souligne le chef aux opérations, Christian Grand-Maison. À notre arrivée, il n’y avait rien d’apparent. Nous avons procédé à l’évacuation des trois occupants.»  

Trois unités et huit sapeurs ont répondu à l’appel. Les résidents ont tenté d’éteindre le feu à l’aide d’un extincteur portatif. «Heureusement, les avertisseurs de fumée étaient fonctionnels et les occupants ont bien réagi en appelant les services d’urgence, ajoute-t-il. Ils ont été très chanceux.»

Le chef aux opérations a dû appeler Urgences-Santé, car la septuagénaire éprouvait des difficultés respiratoires. «On lui a donné de l’oxygène. Aucun transport à l’hôpital n’a été nécessaire.»

Il n’y a eu aucun dommage au bâtiment, mais 10 000$ au contenu.

Conseil

On se souvient qu’un mégot de cigarette mal éteint a causé un incendie à une résidence à Laval-Ouest, le 13 juillet dernier. M. Grand-Maison avait donc un conseil de prévention pour les fumeurs. «Il est important d’éteindre vos mégots dans un cendrier. Ce n’est pas une bonne idée de fumer au lit.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page