Connectez-vous à nous
Exo exploite les services de transport collectif par autobus et de transport adapté sur les couronnes nord et sud, ainsi que le réseau de trains de la région métropolitaine. (Gracieuseté de Catherine Maurice)

COVID-19

Exo réclame la vaccination de ses employés

Exo demande au gouvernement du Québec et à la Direction de la santé publique de considérer les travailleurs de première ligne du transport collectif comme travailleurs essentiels et de leur donner accès rapidement à la vaccination contre la COVID-19.

L’exploitant de transport collectif du Grand Montréal considère qu’il faut prendre des mesures supplémentaires pour protéger notamment les chauffeurs d’autobus, équipes de train, inspecteurs et autres employés du service à la clientèle devant la propagation des variants du virus.

«L’arrivée des variants de la COVID-19, plus virulents et plus contagieux, pourrait fragiliser les services d’exo, soutient Sylvain Yelle, directeur général d’exo, via communiqué. L’accès sans délai de nos employés de première ligne à la vaccination nous permettra de sécuriser le service essentiel qu’est le transport collectif.»

Depuis le début de la pandémie, Exo a mis en place des mesures de désinfection dans chacun de ses véhicules, exigé le port du masque à tout le monde, modifié ses interventions auprès de la clientèle et mené une campagne de sensibilisation aux mesures sanitaires et au port du masque. (C.R.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page