Connectez-vous à nous
Fuite gaz Saint-Vincent-de-Paul

Faits divers

Évacuation pour fuite de gaz dans Saint-Vincent-de-Paul

Près de 30 personnes ont été évacuées en fin de matinée, le mercredi 25 novembre, après la rupture d’un tuyau de deux pouces qui a provoqué une fuite de gaz à l’angle du boulevard de la Concorde et de l’avenue Rose-de-Lima.

Surtout, le boulevard de la Concorde a été fermé à la circulation dans les deux directions durant une heure et demie.

En soutien, des patrouilleurs du Service de police de Laval ont fait le nécessaire pour bloquer l’importante artère dans ce secteur de Saint-Vincent-de-Paul, entre l’avenue du Parc et le boulevard Vanier, à un jet de pierre de la route 125.

Cette interruption a occasionné quelques tracas pour les déplacements routiers, notamment les circuits d’autobus empruntant ce chemin.

Notons qu’un incident quasi identique s’était déroulé le 23 juin dernier à quelques dizaines de mètres de l’endroit où s’est produit celui-ci.

Fausse manœuvre

L’accident est survenu durant des travaux d’excavation, possiblement en raison d’une fausse manœuvre effectuée par un opérateur de pelle mécanique.

L’appel au 911 a été fait à 11h47, les premiers d’une quinzaine de pompiers arrivant sur les lieux 4 minutes plus tard.

Le secours d’Énergir a été vite réclamé, pendant que les pompiers s’affairaient à évacuer l’aréna Yvon-Chartrand et un petit immeuble commercial non loin de la fuite.

Le contrôle de l’événement a été donné à 13h23, après que les techniciens d’Énergir eurent vite colmater la brèche et s’assurer que la conduite de gaz naturel était bien réparée.

Risque écarté

Pendant ce temps, pompiers et policiers ont travaillé à sécuriser la scène. On a, entre autres, dû rassurer des gens de l’école secondaire Georges-Vanier située tout près, après avoir reçu quelques appels, parce que des odeurs s’y étaient propagées dans l’air.

Toutefois, après avoir fait les lectures d’usage, les pompiers ont réalisé qu’il n’y avait aucun risque pour les élèves et le personnel se trouvant dans l’établissement scolaire à quelque 500 mètres de la fuite.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page