Connectez-vous à nous

Erik Bazinyan toujours invaincu

Sports

Erik Bazinyan toujours invaincu

Le pugiliste de Chomedey Erik Bazinyan a conservé sa fiche parfaite en battant l’Argentin Alejandro Gustavo Falliga lors du gala de boxe présenté au Centre Videotron, le 26 mai. 

Commentaires

Le Lavallois a savouré sa 19e victoire chez les professionnels. Il a passé le knock-out à son rival au troisième assaut. «J’aurais aimé que le combat dur plus longtemps, mais je suis quand même satisfait de mon K.-O., souligne celui qui en était à une première présence à Québec. Je me suis fait de nouveaux partisans. Ce fut un bon feeling..»

Erik revient de loin

En janvier dernier, Bazinyan a décidé de quitter Rixa Promotions et son entraîneur des dernières années, Howard Grant. Il a donc joint les rangs du groupe Eye of The Tiger Management (EOTTM) et l’entraîneur Stéphan Larouche.

«Ce fut un choix difficile, mais je devais penser à mon avenir, lance le jeune boxeur de 23 ans. J’ai eu des ennuis de santé et j’ai pris beaucoup de poids.»

L’ancien champion du monde junior a vécu un stress énorme, atteignant 208 livres alors qu’il évolue dans la catégorie des 168 livres. «Je me suis pris en main et j’ai perdu une quarantaine de livres», ajoute-t-il fièrement.

À ses débuts avec sa nouvelle équipe, Erik n’a pu s’entraîner avec les autres boxeurs du groupe EOTTM. «J’ai dû faire mes preuves durant environ un mois.»

Le préparateur physique Jarek Kulesza et son entraîneur l’ont remis sur ses pieds. «Ils m’ont donné un précieux coup de main. Au bout du compte, c’est moi qui a décidé de prendre les bouchées doubles. J’ai remis ma carrière sur les rails.»

Fier de retrouver Lemieux

Par ailleurs, Érik était très heureux de côtoyer son ami David Lemieux et de faire partie de la carte de ce gala à Québec. «C’était très spécial», souligne celui qui croit que Lemieux ne fera pas le saut chez les 168 livres.

Prochain combat

Le boxeur de Chomedey devrait remonter dans l’arène au Casino de Montréal, le 23 juin. «Je devrais affronter un très bon adversaire. J’ai bien hâte.»

Le Lavallois a savouré sa 19e victoire chez les professionnels. Il a passé le knock-out à son rival au troisième assaut. «J’aurais aimé que le combat dur plus longtemps, mais je suis quand même satisfait de mon K.-O., souligne celui qui en était à une première présence à Québec. Je me suis fait de nouveaux partisans. Ce fut un bon feeling..»

Erik revient de loin

En janvier dernier, Bazinyan a décidé de quitter Rixa Promotions et son entraîneur des dernières années, Howard Grant. Il a donc joint les rangs du groupe Eye of The Tiger Management (EOTTM) et l’entraîneur Stéphan Larouche.

«Ce fut un choix difficile, mais je devais penser à mon avenir, lance le jeune boxeur de 23 ans. J’ai eu des ennuis de santé et j’ai pris beaucoup de poids.»

L’ancien champion du monde junior a vécu un stress énorme, atteignant 208 livres alors qu’il évolue dans la catégorie des 168 livres. «Je me suis pris en main et j’ai perdu une quarantaine de livres», ajoute-t-il fièrement.

À ses débuts avec sa nouvelle équipe, Erik n’a pu s’entraîner avec les autres boxeurs du groupe EOTTM. «J’ai dû faire mes preuves durant environ un mois.»

Le préparateur physique Jarek Kulesza et son entraîneur l’ont remis sur ses pieds. «Ils m’ont donné un précieux coup de main. Au bout du compte, c’est moi qui a décidé de prendre les bouchées doubles. J’ai remis ma carrière sur les rails.»

Fier de retrouver Lemieux

Par ailleurs, Érik était très heureux de côtoyer son ami David Lemieux et de faire partie de la carte de ce gala à Québec. «C’était très spécial», souligne celui qui croit que Lemieux ne fera pas le saut chez les 168 livres.

Prochain combat

Le boxeur de Chomedey devrait remonter dans l’arène au Casino de Montréal, le 23 juin. «Je devrais affronter un très bon adversaire. J’ai bien hâte.»

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page