Connectez-vous à nous
Alors qu’Amélie Proulx a étudié en science biologique à l’Université de Montréal, Mathias Schmidt a notamment fait des études en commerce lorsqu’il vivait en France. (Photo gracieuseté)

Société

Épicerie zéro déchet bientôt dans Pont-Viau

Une toute nouvelle épicerie zéro déchet ouvrira ses portes au 139 boulevard de la Concorde Est dans Pont-Viau. Celle-ci portera le nom de l’organisme à but non-lucratif Alterrenative, dont l’ouverture est prévue au printemps 2021.  

C’est en 2019 que les deux cofondateurs, Amélie Proulx et Mathias Schmidt, se sont rencontrés pendant une formation de lancement d’entreprise. Puisqu’ils avaient respectivement la même ambition environnementale et entrepreneuriale, la biologiste et le gestionnaire de projet ont décidé de s’associer dans ce projet d’un commerce zéro déchet.

Surprise que la troisième ville la plus peuplée du Québec n’ait pas d’épicerie de ce genre, Amélie Proulx est enthousiasmée à l’idée d’offrir cette alternative à la population lavalloise.

«Les consommateurs ont un pouvoir entre les mains par ce qu’ils décident de consommer, partage Mme Proulx, qui ne pensait jamais devenir entrepreneure. On voulait offrir aux citoyens l’opportunité d’être cohérents avec leurs valeurs.»

Perspectives locales

En plus des produits frais, secs et ménagers sans emballage, les co-directeurs généraux de l’OBNL collaborent avec plusieurs entreprises de Laval, telles que Soya Distinction, Kombuchisima et la ferme Jeunes au travail.

Cette initiative répond à une volonté de favoriser les circuits courts. Par souci de cohérence avec le quartier, les deux acolytes ont également fait le choix d’offrir des aliments biologiques et non-biologiques. Cependant, ils ajusteront l’offre du biologique selon la demande.

«On est conscient de la mixité du quartier, soutient Amélie Proulx. C’est pourquoi on souhaite offrir les prix les plus compétitifs.»

Pour accommoder le plus possible les gens, un service de cueillette en magasin et livraison dans un rayon maximal de 5 kilomètres sera disponible. Parallèlement, afin d’assurer la mission du sans emballage, les produits seront livrés dans des pots consignés.

Les personnes qui se rendront directement en épicerie pourront bien sûr apporter leurs propres contenants.

Notons que tous les profits générés par l’OBNL seront distribués à des projets à vocation sociale et environnementale.

Pour plus de détails, cliquez ici.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page