Connectez-vous à nous

Entrepreneuriat-études au Mont-de-La Salle

Communauté

Entrepreneuriat-études au Mont-de-La Salle

Annoncé dans la Stratégie québécoise de l’entrepreneuriat, un programme entrepreneuriat-études sera mis en place en septembre dans 10 écoles secondaires de la province. Dans la région, c’est l’école Mont-de-La Salle qui a été choisie.

Au cours des dernières semaines, on a donc présenté le projet aux élèves de secondaire 2 qui avaient la possibilité d’ajouter ce cours à leur prochaine grille horaire.

L’objectif du programme n’est toutefois pas de démarrer des entreprises dans les classes ou de préparer les élèves à devenir des gens d’affaires.

Le directeur de l’établissement du boulevard des Prairies, Jean Rainville, précise qu’il faut prendre le terme entrepreneuriat dans son sens le plus large. «Le gouvernement étudiant, c’est une forme d’entrepreneuriat», observe-t-il.

Pierre Gingras, directeur des services éducatifs de la Commission scolaire de Laval (CSDL), insiste sur le fait que les jeunes qui ont choisi cette option apprendront à se connaître et seront en mesure d’entreprendre des choses, que ce soit au niveau professionnel ou personnel.

«Je n’ai aucun doute que le gène entrepreneurial est présent au Québec, mais on a besoin de le réveiller», soutient le ministre délégué aux Finances, Alain Paquet, qui a coprésidé la tournée de consultation sur l’entrepreneuriat.

Production

M. Rainville explique que les élèves inscrits à ce nouveau cours agiront un peu comme une boîte de production.

Il donne l’exemple d’un organisme communautaire qui aimerait ajouter un volet multimédia à une présentation dans le cadre d’une campagne de sensibilisation. «L’équipe de production évaluera la faisabilité du projet, définira les besoins. Par la suite, elle travaillera avec les élèves du programme multimédia en arts qui débutera également en septembre», dit-t-il avec enthousiasme. Si une trame musicale était nécessaire, une collaboration avec les élèves de l’harmonie pourrait également être établie.

M. Gingras croit que l’esprit d’entrepreneuriat s’étendra au reste de l’école puisque les élèves du programme iront chercher l’expertise de leurs collègues.

En étant motivés par leur projet, les élèves feront davantage preuve de persévérance scolaire, prévoit la présidente de la CSDL, Louise Lortie.

Emballés par le projet qui sera en développement au cours des trois prochaines années, les intervenants rêvent déjà aux collaborations qui pourraient se former avec les autres écoles et le Collège Montmorency.

Entrepreneuriat: C’est un comportement, une façon d’être, de penser et d’agir, tant dans son milieu de travail que dans sa vie personnelle, qui conduit à générer des projets de petite ou de grande envergure. (Source: Stratégie québécoise de l’entrepreneuriat)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page