Connectez-vous à nous

Engagements de la CAQ en transport et familles

Actualités

Engagements de la CAQ en transport et familles

À la suite d’un rassemblement avec les maires de la Rive-Nord, François Legault a annoncé, le 22 septembre, sa volonté de créer un bureau de projet conjoint, réunissant des représentants du gouvernement du Québec, de Laval et des municipalités des Basses-Laurentides, sur le transport intégré et la décongestion des autoroutes.
«Sur la Couronne Nord, les gens sont pris soir et matin dans les bouchons de circulation, a-t-il souligné. Si rien n’est fait, la situation va empirer. Nous allons mettre fin à la congestion routière qui nuit à la qualité de vie des citoyens des Basses-Laurentides.»
Le chef a expliqué qu’un éventuel gouvernement caquiste allait prolonger le REM à partir de la gare Du Ruisseau jusqu’au centre-ville de Laval. Il s’engage également à prolonger l’autoroute 19 jusqu’à Bois-des-Filion et à mettre en place une section de voies réservées pour assurer la liaison avec le métro Cartier.
François Legault prévoit enfin l’ajout de voies réservées sur les autoroutes 13, 15, 19, 25, 440 et 640.
Familles et proches aidants
Plus tôt dans le mois, les candidats Alice Abou-Khalil (Chomedey) et Mauro Barone (Mille-Îles) ont rappelé les engagements du parti pour réduire les dépenses familiales, dont l’instauration du réseau gratuit de prématernelles quatre ans.
Les autres mesures incluent la diminution de 54 % de la taxe scolaire à Laval, une allocation famille plus équitable et généreuse pour les 2e et 3e enfants, le remboursement limité des paires de lunettes ou des lentilles cornéennes pour les jeunes de 17 ans et moins et le retour au tarif unique en garderie subventionnée.
«En somme, notre cadre financier pour les familles est exempt de toute augmentation de tarifs, de taxes et d’impôt, a indiqué Mauro Barone par voie de communiqué. Les familles lavalloises pourront planifier leur budget sans craindre un choc tarifaire brusque.»
François Legault s’engage à offrir la première politique québécoise pour proches aidants en collaboration avec les organismes et agences déjà à l’œuvre, en plus de la bonification du crédit d’impôt pour aidants naturels jusqu’à concurrence de 2 500 $.
Également, le programme pour les parents d’enfants lourdement handicapés sera bonifié de 22 M$ par année. «Longtemps négligés, les proches aidants d’aînés et d’enfants handicapés obtiendront enfin reconnaissance et répit», de conclure Mauro Barone. (A.G.D.)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste aux transports, à la santé et à la politique provinciale et fédérale, agohierdrolet@2m.media , 450-667-4360 poste : 3527

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page