Connectez-vous à nous
Réseau Lavalloises d'influence
Le projet avait été lancé en mars 2020, avant d’être mis sur pause et repris en virtuel à l’automne 2020. (Photo gracieuseté)

Politique

Encourager la parité en vue des prochaines élections municipales

Ce sont près de 150 Lavalloises qui ont participé aux activités du projet Femmes et pouvoir organisées par la Table de concertation de Laval en condition féminine (TCLCF) entre septembre 2020 et juin 2021.

Afin d’outiller et d’inciter les femmes à se lancer en politique ou au sein d’instances décisionnelles, la TCLCF a mis sur pied quatre webinaires et deux formations sur la communication et le leadership.

Même si la pandémie est venue chambouler la programmation initiale prévue en présentiel, la créativité de la TCLCF a permis un virage numérique et des résultats «très concluants».

Par l’entremise de ses activités, le projet a donné un second souffle au réseau Lavalloises d’influence «qui a été négligé durant trois années par manque de financement».

Le réseau, qui est né en octobre 2007, a pour objectif d’outiller les femmes souhaitant se lancer en politique, ainsi que de leur fournir un espace d’échanges et de partages sécuritaire.

Selon la TCLCF, il est «d’une importance capitale» d’avoir un tel réseau sur le territoire lavallois, alors que les femmes «demeurent, encore aujourd’hui, sous représentées au sein des instances décisionnelles et sont toujours peu nommées dans des responsabilités d’importance.»

Elle souligne également que plusieurs femmes se présentant aux élections municipales de novembre 2021 ont participé aux activités du projet au cours de la dernière année.

«Avoir davantage de femmes d’origine et de parcours diversifiés au sein des instances décisionnelles permet d’avoir une meilleure représentation de la population et une démocratie plus en santé», conclut la TCLCF, en précisant que la parité est un service essentiel. (C.R.)

 

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page