Connectez-vous à nous

Édith D’Astous-Moreau meilleure gardienne au pays

Hockey

Édith D’Astous-Moreau meilleure gardienne au pays

HOCKEY. Édith D’Astous-Moreau s’est illustrée dans le cadre du Championnat national féminin des moins de 18 ans tenu à Huntsville, en Ontario, au début du mois.

Commentaires

Édith a d’ailleurs retenu l’attention des responsables de ce tournoi en recevant le titre de meilleure gardienne, malgré une cinquième place d’Équipe Québec.

«C’est une grande fierté d’avoir reçu une telle récompense. Je ne sais pas comment ils ont déterminé le tout, mais ma performance face à l’Ontario Rouge a sans aucun doute influencé ce choix», affirme avec aplomb l’adolescente de 16 ans.

Édith D’Astous-Moreau espère avoir fait écarquiller les yeux des recruteurs. Elle convoite 1 des 3 postes de gardienne au sein de l’équipe du Canada des moins de 18 ans. «C’est certain que j’aimerais obtenir le poste de numéro un. Je m’entraîne en ce sens. Mon rêve est de représenter le Canada au Championnat du monde durant le temps des fêtes. Ce serait un beau cadeau de Noël», précise la gardienne de but de Duvernay.

Solide devant les médaillées d’or

La Lavalloise a endossé les couleurs du fleurdelisé durant deux rencontres lors de ce tournoi d’envergure. Annie Berg et Saroya Tinker ont trompé sa vigilance dans un gain de 2 à 1 de l’Ontario Rouge sur le Québec, le 4 novembre. Elle a repoussé 49 des 51 tirs à lui faire face. Notons que les représentantes de l’Ontario Rouge ont remporté les grands honneurs en défaisant le Manitoba 2 à 1 en finale.

Dans son second match, Édith a conduit le Québec à une victoire de 3 à 2 sur la Saskatchewan. Maeveine McGauley et Danielle Nogier ont déjoué la Lavalloise qui a reçu 30 lancers. Il s’agissait de la seule victoire du Québec en quatre rencontres.

Ce tournoi permet aux recruteurs de Hockey Canada d’évaluer les candidates qui porteront le chandail orné de la feuille d’érable au Championnat mondial de hockey sur glace féminin des moins de 18 ans qui aura lieu du 8 au 15 janvier, à St. Catharines, en Ontario.

Plusieurs étoiles du hockey féminin canadien ont déjà participé au Championnat national féminin des moins de 18 ans, incluant 14 joueuses qui ont aidé l’équipe nationale féminine à remporter la médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver 2014 à Sotchi, en Russie. On n’a qu’à penser aux Québécoises Mélodie Daoust, Lauriane Rougeau, Marie-Philip Poulin et Catherine Ward.

Elle adore Stanstead

Édith, qui a porté les couleurs de la formation masculine des Patriotes de Laval midget Espoirs l’an dernier, a fait le saut au hockey féminin après avoir passé plusieurs années avec les gars. Elle poursuit ses études au Collège Stanstead, à Sherbrooke. Elle porte les couleurs des Spartans, équipe féminine dirigée par l’Olympienne Sarah Vaillancourt. «Nous avons une bonne équipe. Je me sens bien Je préfère jouer avec les filles, car l’ambiance est meilleure. Nous avons une bonne chimie», poursuit celle qui reçoit de judicieux conseils de Marco Marciano et Maxime Joyal (Équipe Canada).

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page