Connectez-vous à nous

Éclosion de cas dans l’ouest

lidl opening times today

COVID-19

Éclosion de cas dans l’ouest

En l’espace de 48 heures, les cas déclarés de la COVID-19 ont augmenté de plus de 150 % dans la pointe ouest de l’île Jésus.

Dans cette zone délimitée par l’autoroute 13, les cas testés positifs ont bondi de 41 à 103 depuis le premier décompte rendu public par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, le 1er avril.

Il y a deux jours, ce secteur formé des quartiers Sainte-Dorothée, Laval-Ouest, Les Îles-Laval et Fabreville-Ouest était le moins touché des six grands secteurs d’aménagement de la municipalité. Aujourd’hui, il est devenu le plus important foyer de contagion de la ville-région.

CHSLD Sainte-Dorothée

La situation est particulièrement catastrophique au Centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de Sainte-Dorothée, où l’on recenserait au moins 38 personnes atteintes du coronavirus.

Cette résidence du boulevard Samson regrouperait entre ses murs plus du tiers (37 %) de tous les cas recensés dans l’ouest de Laval.

Selon nos informations, 28 résidents infectés seraient isolés dans une unité spécialement aménagée à l’intérieur de l’établissement, alors que 5 infirmières, 4 préposés aux bénéficiaires et 1 médecin auraient été placés en quarantaine.

Sur le site du CISSS de Laval, on fait plutôt état d’un bilan de 26 cas confirmés en plus de 3 décès.

Dans l’est

À l’autre bout de l’île, le secteur Duvernay/Saint-François/Saint-Vincent-de-Paul affiche la 2e hausse la plus importante enregistrée au cours des 48 dernière heures. Le nombre de cas est passé de 53 à 81, soit une augmentation de 53 %.

Treize de ces personnes atteintes résident dans des CHSLD dont le Centre d’hébergement La Pinière, située sur la rue Saint-Joseph à Saint-Vincent-de-Paul, est le plus touché avec 9 cas déclarés et 1 décès.

Quant au Centre d’hébergement Fernand-Larocque, donnant face à l’église Saint-Vincent-de-Paul, quatre cas sont recensés à ce jour.

Autres secteurs

Voici l’évolution de la situation des deux derniers jours dans les quatre autres secteurs composant le cœur de l’île.

Dans Chomedey, 19 nouveaux cas ont été enregistrés pour un total de 87, une hausse de 28 %. Le secteur Pont-Viau/Renaud-Coursol/Laval-des-Rapides présente pour sa part 16 cas confirmés de plus, portant le total à 78, en hausse de 26 %.

Dans Vimont-Auteuil, 12 personnes ont testé positif à la COVID-19, ce qui représente une augmentation de 21 % par rapport aux 56 cas déclarés en date du 1er avril.

Enfin, le secteur de Fabreville-Est et Sainte-Rose est celui qui s’en tire le mieux avec seulement 6 nouveaux cas pour une hausse d’à peine 12 %. Avec 58 personnes déclarées, il affiche le plus faible nombre de tout le territoire.

Tous secteurs confondus, la ville totalisait 488 cas connus ce vendredi 3 avril en début d’après-midi, soit 138 de plus qu’au 1er avril. Une augmentation de plus de 40 %.

De ce nombre, 31 hospitalisations dont 5 aux soins intensifs. À ce jour, on déplore huit décès.

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page