Connectez-vous à nous

Drame conjugal dans Laval-Ouest

Faits divers

Drame conjugal dans Laval-Ouest

Une femme de 40 ans, Manisay Ridvisay, a été trouvée morte dans le garage de sa demeure de Laval-Ouest, jeudi matin, probablement étranglée par son ex-conjoint.

Commentaires

Vers 11h45, jeudi matin, la Police de Laval a reçu l’appel d’un homme de 47 ans, Sy Tansery, qui affirmait que sa femme gisait sur le plancher de son garage.

Arrivés chez lui, au 7430 rue André-Breton, les policiers ont alors fait la macabre découverte. Des manœuvres d’urgence ont été pratiquées sur le corps de la victime, mais en vain. «À notre arrivée sur les lieux du crime, la fille de 18 ans du couple se trouvait devant la demeure, et elle nous criait que sa mère venait tout juste d’être tuée», raconte la porte-parole de la Police de Laval, Nathalie Lorrain.

Toujours selon Mme Lorrain, aucune arme n’a été trouvée sur les lieux, et tout porte à croire que la dame serait décédée par strangulation, puisque des marques étaient visibles sur son cou.

Selon les premiers témoins rencontrés par la police, le couple, qui avait quatre enfants, était séparé depuis plusieurs mois. Des voisins ont confié que l’homme, qui était sans emploi, ne vivait plus avec sa famille, mais revenait de temps en temps aider la victime dans certains travaux ménagers. «Ils vivaient juste à côté de chez moi, mais je ne les connaissais presque pas, affirme une voisine immédiate. Ils étaient des gens très discrets qui semblaient tout à fait normaux.»

En 2006, la Police de Laval avait effectué deux interventions dans la demeure du couple, à chaque fois pour personne en détresse.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page