Connectez-vous à nous

Dr Robert Boily élevé au rang des scientifiques les plus méritants

Communauté

Dr Robert Boily élevé au rang des scientifiques les plus méritants

Un Lavallois devient cette année le premier francophone à recevoir la prestigieuse Médaille McGovern en reconnaissance à l’ensemble de ses réalisations en recherche, analyse et communication du savoir scientifique et technologique.

Commentaires

La médaille lui sera remise en novembre 2008 à Washington, D.C., lors d’une cérémonie officielle.

Vingt-cinquième membre honoré par la Société scientifique Sigma Xi, Dr Robert Boily rejoint ainsi les rangs d’un club élite composé de plusieurs personnalités parmi lesquelles figurent la Secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice et la célèbre océanographe de la National Geographic Society, Sylvia Earle. Quatre ans plus tôt, l’environnementaliste David Suzuki devenait le premier Canadien à être sacré par cette société scientifique fondée en 1886, regroupant 65 000 membres à travers le monde dont 200 récipiendaires du prix Nobel, tous intronisés sur la base de leurs réalisations professionnelles.

Consultant

À son compte depuis 1996, Dr Robert Boily est un consultant senior auprès de la communauté de l’innovation, spécialisé dans tous les grands secteurs de l’industrie et de la nouvelle économie. L’aérospatial, la défense, les technologies de l’information, l’énergie et les matériaux, les sciences de la vie, les biotechnologies, la robotique, les lasers et l’optoélectronique, l’environnement, les procédés de fabrication avancés, l’imagerie médicale et le pharmaceutique constituent ses principaux champs d’intérêt et d’activités. Président et fondateur de la firme Inforex inc., une entreprise qu’il exploite depuis le sous-sol de sa résidence de Fabreville, Robert Boily fait notamment partie du réseau d’experts-conseils du CQIB, un incubateur d’entreprises accompagnant à Laval des entreprises en démarrage dans le secteur des sciences de la vie. Dr Boily travaille aussi bien avec les industries, les laboratoires, les organisations gouvernementales que les sociétés financières et de capital de risque. Son rôle: fournir le savoir critique nécessaire à l’avancement des projets reliés à l’innovation, établir des partenariats internationaux, faciliter l’accès au capital et aider à l’élaboration de plans de commercialisation pour les technologies et produits innovants issus de la recherche.

Plus de 700 projets

Catalyseur de la recherche et développement au Canada, Dr Boily possède à son actif une impressionnante feuille de route depuis 20 ans.

On en donne pour preuve la réalisation de plus de 700 projets d’intelligence scientifique et technologique pour des sociétés et organisations canadiennes, américaines et européennes. Uniquement durant la dernière décennie, ses travaux ont soutenu des centaines de projets de recherche et développement totalisant plus de 350 millions de dollars, contribuant à créer des centaines d’emplois de haut niveau dans plusieurs secteurs de pointe.

Au cours de sa carrière, Dr Boily a été appelé à travailler en collaboration avec plusieurs importantes sociétés. Qu’il suffise de mentionner la NASA, les agences spatiales européenne et canadienne, le Département de la Défense nationale, le Conseil National de Recherches du Canada, Bristol-Myers Squibb, Novartis Pharma, Honeywell, Siemens Medical Solutions, Alcan Aluminium, British Petroleum, Merck, GlaxoSmithKline, Wyeth Pharmaceuticals, General Electric Aircraft Engines, General Electric Healthcare, Domtar, Philips Electronics et Toshiba Matsushita.

Conférence

Le nouveau médaillé McGovern prononcera le 22 novembre prochain à Washington, D.C, une conférence fort attendue portant sur les impacts de la science sur la vie de tous les jours, en présence du distingué auditoire de la Société scientifique Sigma Xi qui l’honorera à cette occasion.

Il faut dire que Dr Boily a l’expérience de ce genre de situation, lui qui ne compte plus les conférences et présentations données devant des dirigeants exécutifs, scientifiques et conseillers d’affaires issus d’organisations nationales. Parmi celles-ci, notons l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), le Conseil national de recherche du Canada (CNRC), le Conseil du trésor du Canada, Industrie Canada, l’Institut de recherche en biotechnologie (IRB), le Centre québécois d’innovation en biotechnologies (CQIB), le Centre d’innovation de la Banque de Montréal, le département KBI [Knowledge Based Industries] de la Banque Royale, le Département de la Défense nationale, l’Agence spatiale canadienne, Innovatech, le Réseau canadien de technologie et le Centre de recherche et de développement sur les aliments.

Des honneurs

Au fil des ans, les distinctions visant à honorer le consultant lavallois se sont multipliées. L’espace étant restreint, on se limitera à rappeler ici le très prestigieux Award for Meritorious Service to the Intelligence Community que lui décerna au printemps 2004, toujours à Washington, D.C., la Armed Forces Communications & Electronics Association.

Cette organisation militaire internationale des technologies de l’information, des communications et de l’information stratégique soulignait, à cette occasion, la contribution de Robert Boily à la recherche, l’analyse, l’interprétation et la communication du savoir scientifique et technologique dans les secteurs de l’aérospatial, de la défense et des TIC.

Fichier: Robert Boily

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page