Connectez-vous à nous

Dr Dominique Tremblay devant le Conseil de discipline

Communauté

Dr Dominique Tremblay devant le Conseil de discipline

Au début du mois de février, le Conseil de discipline du Collège des médecins a débuté l’audition d’une plainte visant l’ex-chef du département de gynécologie-obstétrique de la Cité-de-la-Santé, le Dr Dominique Tremblay, relativement au dossier d’une patiente décédée en 2009.

Le syndic adjoint du Collège des médecins lui reproche d’avoir «commis des actes dérogatoires à l’honneur et à la dignité de la profession médicale». Selon la plainte, le Dr Tremblay aurait contrevenu cinq fois à l’article 47 du Code de déontologie des médecins stipulant que «le médecin doit s’abstenir de faire des omissions, des manoeuvres ou des actes intempestifs ou contraires aux données actuelles de la science médicale».

Dans la plainte, on apprend qu’une patiente est décédée à la suite d’une hystéroscopie diagnostique, pratiquée par le Dr Tremblay, visant à éliminer une lésion bénigne ou maligne dans la cavité utérine. Le décès survenu au lendemain de l’intervention serait attribuable à «un choc septique suite à une péritonite fécale secondaire à une perforation de l’utérus et du rectum».

Reproches

En plus de lui reprocher d’avoir agi de façon intempestive durant l’intervention, le syndic estime qu’il y aurait eu des manquements lors des soins postopératoires. Il aurait fait défaut d’évaluer et/ou d’assurer la prise en charge requise par la condition de santé de sa patiente lorsqu’une infirmière l’a informé de la persistance des douleurs. Son intervention se serait limitée à une prescription de dilaudid.

Le syndic lui reproche finalement d’avoir fait défaut ou d’avoir négligé de rédiger et de noter au dossier hospitalier les informations en lien avec sa consultation postopératoire.

Les événements ont eu lieu le 31 août 2009. La plainte au Conseil de discipline est datée du 15 mars 2011.

«L’an dernier, le Dr Tremblay a décidé de lui-même de quitter son poste de chef de service compte tenu des démarches auprès du Collège des médecins. Il continue de pratiquer comme obstétricien», rapporte Mathieu Vachon, chef du Service des communications.

Jusqu’à maintenant, le Conseil de discipline a tenu trois jours d’audience dans ce dossier. D’autres dates s’ajouteront. Leslie Labranche, du Collège des médecins, indique que la décision écrite sera rendue trois à douze mois après la fin des audiences sur culpabilité.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page