Connectez-vous à nous

Douzaine de médailles en tennis de table

lidl opening times today

Actualités

Douzaine de médailles en tennis de table

Les représentants du Réflexe de Laval, club de tennis de table, ont remporté un total de 13 médailles aux derniers Championnats canadiens junior, aidant le Québec à remporter la compétition qui avait lieu du 4 au 7 juillet à Summerside, Île-du-Prince-Édouard.  

Il s’agit d’une performance historique pour le club lavallois qui n’avait jamais remporté autant de médailles à l’échelle nationale.  

«Le Québec n’avait pas remporté la compétition depuis plusieurs années, affirme Julien Le Hégarat, directeur du clubNous nous attendions à quelques médailles, mais définitivement pas à une telle récolte.» 

Éliana Magni et Raymond Zeng ont mené la délégation locale en remportant quatre médailles chacun. Ils ont été suivis par Émile Joncas et Samuel Awad, qui ont gagné trois médailles, puis par Steven Samoila et Nélina Murdanaigum qui ont respectivement obtenu deux et une médailles. 

Quatre podiums proviennent des épreuves en simple. 

Nouveau système de développement 

Quatre des six médaillés du centre lavallois participaient aux Championnats canadiens junior dans la catégorie U13.  

Ils font partie de la nouvelle génération de pongistes formés par le Réflexe. «J’ai repris le club il y a sept ans, explique M. Le HégaratNous avons passé deux à trois années à travailler sur le côté administratif. Nos entraîneurs ont suivi des formations et nous avons changé nos locaux.» 

Ces changements ont permis à l’organisation d’offrir des heures dentraînement supplémentaires aux jeunes athlètes qui pratiquent désormais le sport dès l’âge de sept ans. Cela leur offre deux ans de préparation avant le Championnat junior du Québec qui vise les catégories U9 et U11.  

Il s’agit d’une période de temps à ne pas négliger selon le directeur du club. «Le nombre d’heures accumulées à l’entraînement est très important au tennis de table. Les mouvements effectués deviennent une routine, un peu comme c’est le cas avec les notes de musique.» 

Réflexe offre également davantage de cours privés, ce qui permet aux athlètes de mieux se développer. 

Sport à populariser 

Même si le tennis de table est pratiqué dans de nombreuses écoles, le Canada peine à produire des athlètes de haut niveau.  

«Le tennis de table stagne, car les gens le perçoivent malheureusement comme un sport de garage, poursuit Julien Le Hégarat. Pourtant, il s’agit d’une épreuve olympique depuis 1988 et plusieurs millions de personnes le pratiquent dans différents pays.» 

Selon lui, la marge de progression est immense, mais il faudra populariser le sport pour que le pays puisse atteindre son potentiel.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page