Connectez-vous à nous

Deux sœurs différentes au cœur d’une comédie de situation

lidl opening times today

Culture

Deux sœurs différentes au cœur d’une comédie de situation

SPECTACLE. Pour la 4e production de son histoire présentée bientôt au Théâtre du bout de l’Île, la troupe Les Détestables jette son dévolu sur une comédie rocambolesque de l’auteure Patricia Levrey où deux sœurs aux personnalités dissemblables doivent composer avec une mésaventure plutôt délicate.

Commentaires

Au départ, pendant qu’Aimée attend son prince charmant et l’appel d’un producteur qui fera d’elle une vedette, Jeanne traduit des manuscrits tibétains à faire circuler clandestinement en Chine.

Toutefois, un jour, elles découvrent poignardé sur leur palier, un Chinois écrasé sur le carreau de leur fenêtre et une mallette débordant de billets de banque. Il y a de quoi paniquer!

«C’est une pure comédie remplie de surprises et rebondissements, raconte Chantal Parent, vice-présidente de la troupe lavalloise créée en 2013 par la comédienne Lynda Villeneuve, qui assurera l’un des rôles principaux. Le jeu est très physique et les répliques sont vives, sans temps mort. Ça bouge beaucoup du début à la fin. On peut même parler parfois de cascades.»

Travail enjoué et cause utile

L’action prend place dans un appartement du centre-ville d’une grande municipalité. Encore une fois, Christian Bergeron signe la mise en scène de la production, en plus d’y incarner l’un des personnages, Robert.

«Il a énormément travaillé le rythme et adapté quelque peu les dialogues pour leur donner une couleur plus québécoise», explique Chantal Parent.

La distribution comprend également Nataly Dery (Aimée), Sébastien Thome (Paul), Pierre Vromet (inconnu) et Marc Hamel (inspecteur). 

Rappelons que pour chaque billet vendu, un montant de 2 $ sera remis à l’Association de Laval pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme (ALEDIA).

«Cette organisation est le coup de cœur de notre troupe tellement elle est bonne et importante pour les citoyens, de souligner Mme Parent. Leurs services sont essentiels pour notre ville.»

La troupe Les Détestables présente la comédie «Quand la Chine téléphonera», texte de Patricia Levrey, mise en scène de Christian Bergeron, les samedi 28 octobre, 3 et 4 novembre à 20h, ainsi que les 29 octobre et 5 novembre, à 14h, au Théâtre du bout de l’Île (10585, boulevard Lévesque Est). Information: 514 880-1219.

Au départ, pendant qu’Aimée attend son prince charmant et l’appel d’un producteur qui fera d’elle une vedette, Jeanne traduit des manuscrits tibétains à faire circuler clandestinement en Chine.

Toutefois, un jour, elles découvrent poignardé sur leur palier, un Chinois écrasé sur le carreau de leur fenêtre et une mallette débordant de billets de banque. Il y a de quoi paniquer!

«C’est une pure comédie remplie de surprises et rebondissements, raconte Chantal Parent, vice-présidente de la troupe lavalloise créée en 2013 par la comédienne Lynda Villeneuve, qui assurera l’un des rôles principaux. Le jeu est très physique et les répliques sont vives, sans temps mort. Ça bouge beaucoup du début à la fin. On peut même parler parfois de cascades.»

Travail enjoué et cause utile

L’action prend place dans un appartement du centre-ville d’une grande municipalité. Encore une fois, Christian Bergeron signe la mise en scène de la production, en plus d’y incarner l’un des personnages, Robert.

«Il a énormément travaillé le rythme et adapté quelque peu les dialogues pour leur donner une couleur plus québécoise», explique Chantal Parent.

La distribution comprend également Nataly Dery (Aimée), Sébastien Thome (Paul), Pierre Vromet (inconnu) et Marc Hamel (inspecteur). 

Rappelons que pour chaque billet vendu, un montant de 2 $ sera remis à l’Association de Laval pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme (ALEDIA).

«Cette organisation est le coup de cœur de notre troupe tellement elle est bonne et importante pour les citoyens, de souligner Mme Parent. Leurs services sont essentiels pour notre ville.»

La troupe Les Détestables présente la comédie «Quand la Chine téléphonera», texte de Patricia Levrey, mise en scène de Christian Bergeron, les samedi 28 octobre, 3 et 4 novembre à 20h, ainsi que les 29 octobre et 5 novembre, à 14h, au Théâtre du bout de l’Île (10585, boulevard Lévesque Est). Information: 514 880-1219.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page