Connectez-vous à nous

Deux premiers romans pour Angel Trudel

Actualités

Deux premiers romans pour Angel Trudel

Angel Trudel, nouvellement écrivaine, a publié ses deux premiers romans, lors d’une soirée de lancement au Cabaret C qui réunissait plus de 80 personnes.

Ces deux livres, Aime-moi et Aime-moi encore, ainsi que le troisième qui viendra compléter la trilogie paraissent aux Éditions AdA.

Ces trois romans d’amour érotique décrivent l’histoire d’un trio de filles parti durant une semaine à Cuba pour fêter ses 10 ans d’amitié. Chaque livre isole, tour à tour, l’histoire d’amour d’une des trois filles durant cette même semaine.

Cuba est un endroit assez important dans la vie de l’auteure, si bien qu’elle considère le pays comme un personnage en soi dans cette trilogie. «J’adore Cuba, exprime-t-elle. C’est un rituel de famille. On y va une ou deux fois par année.»

Heureux hasard

Le parcours qui l’a menée vers l’écriture est le fruit d’un heureux hasard. Il trouve racine en 2010, lorsqu’elle crée son premier blogue maman se cuisine qui est aujourd’hui inactif, mais parlait alors de comment nourrir ces enfants.

Trois ans plus tard, elle réalise qu’elle ne se connaît plus et décide d’entreprendre un cheminement personnel pour retrouver sa place dans la société.

«Passer de femme de carrière à maman à la maison pour une longue période de temps, déclare celle qui habite Ste-Rose depuis 20 ans. Ça m’a perdu dans mon être.»

Elle crée donc un nouveau blogue, Maman se cherche, qui deviendra plus tard, Angel se cherche. Le site est toujours actif.
L’objectif derrière ce nouveau chapitre est d’accompagner les gens, d’être une sorte d’amie, pour rallumer la flamme chez ceux qui, comme elle, l’ont perdue.

«Le blogue, je l’ai découvert parce que j’avais un besoin de partager et raconter ce que je vivais», explique la Franco-ontarienne native de Cornwall.

L’origine

Ça faisait déjà cinq ans qu’elle bloguait quand l’idée d’écrire un livre est apparue. «La trilogie provient d’une journée à Cuba où je me faisais masser, raconte-t-elle. C’est là qu’un éclair de génie m’est surgie. J’ai vu les trois livres se dessiner dans ma tête.»

Elle a pris un an pour travailler le concept avant de le mettre sur papier. La pression de ses amies l’a vraiment aidée à l’écrire.

«J’ai commencé par un chapitre que j’ai envoyé à mes amies, témoigne-t-elle. Cela n’a pas pris beaucoup de temps qu’elles me demandaient constamment la suite. J’ai finalement écrit le premier tome en neuf semaines.» Les deux autres romans ont été écrits en 12 semaines chacun.

Réalisation de soi

Angel Trudel espère que son histoire permettra à d’autres femmes prises dans cette situation de s’épanouir à leur tour. «Je veux partager mon histoire, note-t-elle. Je suis vraiment partie de loin. J’ai passé beaucoup d’heures juste sur la forme du livre.» Elle ajoute que c’est possible pour tout le monde si on travaille fort.

Au départ, elle craignait de s’impliquer, par peur de mettre son mari et ses enfants de côté. Après coup, elle a réalisé que ce n’était pas du tout le cas, même qu’ils sont tous très fiers d’elle.

Ce changement de carrière lui a permis de se redécouvrir, d’une part, mais aussi de changer sa perception d’elle-même et des choses autour d’elle. «J’ai arrêté de vouloir faire plein de choses en même temps, dit-elle. J’ai prôné la constance et persévérance.»

Elle a même inscrit partout sur son ordinateur, son bureau, la citation suivante:«She believe she could, so she did». Ça lui a permis de rester motivée.

Objectifs futurs

L’auteure travaille sur un quatrième livre qui fera suite à ces trois premiers. «Ça prendra place à Montréal, après leur voyage à Cuba», lance-t-elle. L’écriture est débutée, mais rien est signé avec une maison d’édition.

Outre cet ouvrage, Angel Trudel prévoit terminer son livre sur son cheminement personnel entrepris il y a cinq ans. Elle l’a mis de côté pour faire place à la trilogie. «Je suis rendu à 85 ou 90 % de l’écriture», assure-t-elle.

Elle vise écrire 10 livres dans les 5 prochaines années, soit une moyenne de deux par année. «Plus je vais écrire, plus je vais le faire rapidement», mentionne-t-elle, confiante.

Parmi ces projets, elle compte écrire une nouvelle trilogie, qui parlerait cette fois de trois bad boys.

L’auteure a tenu à donner une petite primeur sur cette série. «On retrouvera deux personnages secondaires de ma trilogie Aime-moi qui seront des personnages centraux de cette nouvelle trilogie», dévoile-t-elle sans toutefois préciser leur identité.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste aux sports et à l'éducation, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page