Connectez-vous à nous

Deux médailles pour débuter les Jeux

Jeux du Québec

Deux médailles pour débuter les Jeux

La 53e finale des Jeux du Québec est en branle depuis le 28 juillet à Thetford. Dès la première journée de compétition, des athlètes lavallois se sont illustrés au lancer du marteau où Cédric Rolland et Ludwig Casaubon ont respectivement remporté la médaille d’or et d’argent.

Également, Emanuel Désilets, le porte-drapeau de la délégation lavalloise, a effectué le meilleur saut en longueur durant  la qualification avec une marque de 6,83 mètres.

De son côté, Soufiana Tirera s’est aussi qualifiée pour la ronde des médailles avec un saut de 5,05 mètres, pendant que Ludwig Casaubon a accédé à la finale du lancer du javelot avec un lancer de plus de 40 mètres.

L’impossibilité de pratiquer dans un gymnase dans leur propre ville deux semaines avant la compétition n’a guère empêché l’équipe masculine de volleyball de se démarquer avec deux victoires lors de leurs affrontements contre Montréal (2-1) et le Lac St-Louis (2-0). Or, la troisième partie s’est conclue par une défaite enlevante contre l’Outaouais (1-2) lors d’une joute très intense et serrée.

«Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, nous devons continuer de travailler en équipe pour atteindre nos objectifs à Thetford Mines», ont affirmé via communiqué Aida Bumbu et Jérémy Allard Collin, entraîneurs de l’équipe masculine de volleyball.

Du côté des filles, elles se sont bien défendues, mais se sont malheureusement inclinées face aux équipes de la Capitale-Nationale et du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’équipe de baseball a aussi disputé une partie déchirante. Laval a mené pendant les quatre premières manches, mais les 5e  et 6e manches ont été très coûteuses alors que les joueurs de l’Outaouais ont marqué 7 points pour s’enfuir avec la victoire au compte de 9-6.

Olympienne en soutien

Joëlle Numainville, cycliste lavalloise ayant participé aux Jeux olympiques de Londre, en 2012, a été présente pour encourager ses jeunes concitoyens dans le cadre du programme Jouez Gagnant.

Elle a passé la journée sur différents sites de compétition et a aussi rencontré Emanuel Désilets. Le jeune de 15 ans détient des records québécois au 110 mètres haies. «J’espère me classer dans le top trois aux 110 mètres haies et aussi au saut en longueur», a mentionné le jeune lavallois.

(Source: Sports Laval)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Jeux du Québec

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page