Connectez-vous à nous

Deux citoyens sans logis après un incendie

Faits divers

Deux citoyens sans logis après un incendie

SAINTE-ROSE. Dans la fin de soirée du 30 avril, le feu a sérieusement endommagé un bâtiment résidentiel de deux étages situé au 1905, rue des Patriotes, non loin du chemin de l’Équerre et boulevard Roi-du-Nord.

Commentaires

C’est à 22h48 qu’une personne a contacté le 911, les premiers des 19 pompiers requis pour l’intervention arrivant sur place 7 minutes plus tard.

Repérant aussitôt de la fumée en provenance du second étage de l’endroit, les sapeurs se sont attaqués aux flammes, tout en assurant l’évacuation des lieux. Ils ont contrôlé l’incendie à 23h33.

Un court-circuit électrique s’étant produit dans l’assemblage de plancher et plafond du deuxième étage, pour ensuite se propager au bas du mur, est la cause de l’incident. Occasionnés par le feu et l’eau à cette structure de bois et briques, les dommages sont évalués à 60 000 $ pour le bâtiment et 30 000 $ pour son contenu.

Deux citoyens, dont une dame ayant subi un sérieux choc nerveux résultant du stress vécu dans cet incendie, devront être relogés.

Également, les pompiers ayant constaté une accumulation anormale d’ameublement dans le bâtiment, un suivi sera assuré par la division d’Urgence sociale de la Ville de Laval.

C’est à 22h48 qu’une personne a contacté le 911, les premiers des 19 pompiers requis pour l’intervention arrivant sur place 7 minutes plus tard.

Repérant aussitôt de la fumée en provenance du second étage de l’endroit, les sapeurs se sont attaqués aux flammes, tout en assurant l’évacuation des lieux. Ils ont contrôlé l’incendie à 23h33.

Un court-circuit électrique s’étant produit dans l’assemblage de plancher et plafond du deuxième étage, pour ensuite se propager au bas du mur, est la cause de l’incident. Occasionnés par le feu et l’eau à cette structure de bois et briques, les dommages sont évalués à 60 000 $ pour le bâtiment et 30 000 $ pour son contenu.

Deux citoyens, dont une dame ayant subi un sérieux choc nerveux résultant du stress vécu dans cet incendie, devront être relogés.

Également, les pompiers ayant constaté une accumulation anormale d’ameublement dans le bâtiment, un suivi sera assuré par la division d’Urgence sociale de la Ville de Laval.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page