Connectez-vous à nous

Deux citoyens sans logis après un incendie

Actualités

Deux citoyens sans logis après un incendie

LAVAL-DES-RAPIDES. Cinq unités du Service de sécurité incendie ont réagi rapidement en éteignant un feu d’origine suspecte survenu au 309, boulevard des Prairies au petit matin du vendredi 21 juillet.

Commentaires

Le feu a débuté au balcon avant du premier étage du bâtiment. À l’arrivée des pompiers, les flammes s’étaient propagées au deuxième étage jusqu’à la toiture.

«Les 16 pompiers ont pris le contrôle pour empêcher les flammes de se propager davantage, assure le chef aux opérations, Michel Durocher. Il n’y a eu aucun sauvetage, aucun blessé.

«Nous sommes déjà intervenus trois fois pour des cocktails Molotov lancés sur le balcon d’un des locataires, ajoute-t-il. Ce n’était pas une cause évidente, car nous n’avions pas de source de chaleur. Nous avons donc remis le dossier entre les mains des policiers qui enquêteront.»

À la rue

Deux personnes avaient déjà évacué les deux logements avant l’arrivée des sapeurs. Ils n’avaient aucune assurance. Ils se retrouvent donc sans logis. «Les pompiers ont assisté les personnes jusqu’à l’arrivée de la division d’Urgence sociale de la Ville de Laval.»

Les dommages sont évalués à  25 000$ pour le bâtiment et  10 000$ pour son contenu.

 

Le feu a débuté au balcon avant du premier étage du bâtiment. À l’arrivée des pompiers, les flammes s’étaient propagées au deuxième étage jusqu’à la toiture.

«Les 16 pompiers ont pris le contrôle pour empêcher les flammes de se propager davantage, assure le chef aux opérations, Michel Durocher. Il n’y a eu aucun sauvetage, aucun blessé.

«Nous sommes déjà intervenus trois fois pour des cocktails Molotov lancés sur le balcon d’un des locataires, ajoute-t-il. Ce n’était pas une cause évidente, car nous n’avions pas de source de chaleur. Nous avons donc remis le dossier entre les mains des policiers qui enquêteront.»

Le feu a causé 25 000$ de dommages au bâtiment.Le feu a causé 25 000$ de dommages au bâtiment.  ©Photo – Gracieuseté

À la rue

Deux personnes avaient déjà évacué les deux logements avant l’arrivée des sapeurs. Ils n’avaient aucune assurance. Ils se retrouvent donc sans logis. «Les pompiers ont assisté les personnes jusqu’à l’arrivée de la division d’Urgence sociale de la Ville de Laval.»

Les dommages sont évalués à  25 000$ pour le bâtiment et  10 000$ pour son contenu.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page