Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Non classé

Deux championnats et une finale pour les équipes des Tornades

L’organisation des Tornades de Laval célèbre un excellent bilan 2020 pour ses équipes de baseball mineur qui ont remporté de multiples championnats et vu bondir le progrès sportif des athlètes lavalloises.

Parmi les équipes qui se sont démarquées, notons la formation de catégorie Moustique B (9 à 11 ans) qui a remporté les séries éliminatoires grâce à une victoire de 10 à 6 face aux Cards de Laval-Est en finale.

Leurs comparses du niveau Pee-wee B (12 et 13 ans) ont quant à elles remporté le championnat de la saison régulière. Elles se sont toutefois inclinées en demi-finale lors de la ronde éliminatoire.

De leur côté, les Tornades de niveau Bantam B (14 à 16 ans) se sont inclinées en deux parties lors de la finale qui les opposait aux Mets de Laval-Nord.

«La relève n’est pas en reste, les jeunes filles de la catégorie Atome B [8 à 9 ans] ont également connue une belle progression cet été», affirme Steve Desaulniers, directeur des Tornades de Laval, par voie de communiqué.

Statistiques enviables

Certaines joueuses se sont démarquées au sein de leur équipe respective en raison de leur constance offensive.

Voici six joueuses qui ont compilé une excellente moyenne au bâton :

  • Maeva Fréchette : 0.769  (séries éliminatoires);
  • Rosalie Couture : 0.714  (séries éliminatoires);
  • Éloïse Desjardins : 0.714  (séries éliminatoires);
  • Camille Gélinas : 0.700 (saison régulière);
  • Charlie Perron : 0.600 (saison régulière);
  • Kasara Faille : 0.591  (saison régulière).

Record de filles inscrites

Un total de 100 filles se sont inscrites pour jouer au baseball sur le territoire lavallois lors de l’été 2020, dont 59 pour les Tornades. Il s’agit d’un record sur l’île Jésus.

«C’est la passion pour le baseball, la saine compétition et l’esprit d’équipe qui sont au cœur des valeurs de l’organisation, en plus d’aider nos filles à croître, à se développer et à croire en elles-mêmes», a mentionné Chantal Aubry, entraîneuse-chef  des Tornades dans la division Moustique.

Par ailleurs, les camps automne-hiver affichaient déjà complet moins de 24 heures après l’ouverture de la période d’inscription. La liste d’attente s’est remplie aussi rapidement. (N.P./IJL)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page