Connectez-vous à nous

Desjardins prévoit une bonne vitalité économique à Laval

Actualités

Desjardins prévoit une bonne vitalité économique à Laval

ÉTUDES RÉGIONALES. En 2015 et 2016, la croissance économique à Laval suivra celle projetée pour l’ensemble de la province.

Commentaires

C’est du moins ce que prédisent les études économiques du Mouvement Desjardins, rendues publiques le 29 juin.

Selon cette institution financière, la cadence du produit intérieur brut (PIB) nominal pour la ville-région devrait s’accélérer légèrement cette année pour atteindre une hausse de 3,4 %, identique à la courbe tracée à l’échelle québécoise.

En 2016, on projette une augmentation de 3,9 % du PIB lavallois, soit un dixième de point supérieur à la moyenne provinciale.

Facteurs

Parmi les facteurs soutenant ces prévisions favorables, on identifie l’accroissement démographique vigoureux et les projets d’investissements privés annoncés au cours des derniers mois, dont un nouveau parc industriel dans Saint-François qui prévoit, à terme, l’injection de 100 M$.

On évoque également les projets commerciaux et résidentiels de plusieurs centaines de millions de dollars qui voisineront avec la station de métro Montmorency et la Place Bell, actuellement en chantier.

Mine de rien, le bilan migratoire international et interrégional combiné se traduit annuellement, depuis 2010, en une moyenne de quelque 4400 nouveaux résidents lavallois.

Secteur tertiaire

«La forte croissance de la population continuera de soutenir l’expansion du secteur des services», peut-on lire dans l’étude régionale que Desjardins consacre à Laval.

Outre le commerce au détail, on cite au passage les nouvelles écoles qui verront le jour à Fabreville, Duvernay-Est, Chomedey-Nord et Vimont-Auteuil et l’ajout de 601 places à contribution réduite en service de garde d’ici 2016.

Par ailleurs, il est fait mention que «la faiblesse du huard et l’accélération de l’économie américaine favoriseront la croissance dans l’industrie manufacturière».

Enfin, la reconstruction du pont Champlain, amorcée la semaine dernière, et la réfection de l’échangeur Turcot pourraient également générer des occasions d’affaires pour les entreprises lavalloises, estime-t-on.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page