Connectez-vous à nous

Des universitaires rêvent l’entrée de ville du pont Lachapelle

lidl opening times today

Actualités

Des universitaires rêvent l’entrée de ville du pont Lachapelle

DESIGN URBAIN. Huit étudiants en deuxième année de la maîtrise de l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’Université de Montréal ont rêvé la porte d’entrée du pont Lachapelle sur Laval.

Commentaires

Le fruit de leur réflexion faisait l’objet d’une exposition dans le hall de l’hôtel de ville, le 19 janvier.

C’est ainsi que quatre visions stratégiques de développement et de mise en valeur du secteur urbanisé du boulevard Chomedey à la sortie du pont ont été présentées.

«Les travaux des étudiants pourront certainement contribuer à alimenter nos réflexions en matière de design urbain dans le futur», a mentionné le maire Marc Demers, soulignant au passage la participation enthousiaste des Service de l’urbanisme et des Travaux publics à ce projet d’idéation sous la supervision du professeur Philippe Poullaouec-Gonidec.

De fait, l’atelier qui s’est déployé sur une période de 14 semaines a notamment pris appui sur le Programme particulier d’urbanisme (PPU) de Chomedey et le premier projet de schéma d’aménagement et de développement révisé.

Enjeux

Le secteur d’étude représente plusieurs enjeux aux yeux de la Ville, peut-on lire sur le site dédié à ce projet de recherche soutenu par la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal.

Qu’il suffise de citer le déclin et l’hétérogénéité de la fonction commerciale en bordure du boulevard Chomedey; la consolidation des usages et des services publics et communautaires; la mise en valeur des espaces riverains de la rivière des Prairies de même que leurs accès physique et visuel; le développement et la mise en valeur du couvert végétal et la réduction des surfaces minéralisées; la requalification des réseaux et des voies de transport; enfin, la mise en valeur de l’habitat et du cadre de vie au quotidien.

«Les résultats de l’atelier devraient contribuer à alimenter la réflexion municipale de ce territoire urbanisé en vue de réviser le PPU, d’engager des projets de design urbain et/ou des plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA), etc», fait-on également valoir sur le site.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page