Connectez-vous à nous

«Des mesures ont été prises immédiatement» – Jean-Pierre Archambault de la CSDL

lidl opening times today

Actualités

«Des mesures ont été prises immédiatement» – Jean-Pierre Archambault de la CSDL

ÉDUCATION. Le directeur des communications de la Commission scolaire de Laval (CSDL), Jean-Pierre Archambault, confirme que le jeune élève de troisième année de l’école Père-Vimont, à qui on a confisqué deux couteaux, a été suspendu pour une durée indéterminée, le 23 novembre.

Commentaires

M. Archambault s’est dit très préoccupé par la situation et que la CSDL a pris une mesure disciplinaire contre l’élève fautif. «Dès que nous avons été mis au courant de l’incident, nous avons réagi immédiatement, soutient-il. Le jeune a été retiré de l’école le jour même, afin de faire l’évaluation de ses besoins et nous assurer que le milieu soit sécurisé.»

Services aux élèves

M. Archambault souligne également que la CSDL travaille en étroite collaboration avec ses professionnels et partenaires, dont les services sociaux et la police.

Le porte-parole a voulu se montrer rassurant en indiquant que tous les services sont disponibles pour les élèves. «L’équipe-école assure le soutien aux élèves, affirme M. Archambault. Nos professionnels et partenaires sont là pour les aider. Toutes les mesures ont été mises en place.

«Ce sont des dossiers qui peuvent paraître bien simples, mais il faut parler à tous nos partenaires, dont les services sociaux et la police, pour trouver une solution durable», poursuit-il.

Collaboration des parents

Les parents de l’élève ont été rencontrés et ils collaborent avec l’école afin de gérer cette situation. M. Archambault reconnaît que la commission scolaire a fait le nécessaire pour rassurer la famille en question.

«On travaille avec les parents, les professeurs et les services de police pour s’assurer que l’incident ne se produise plus», termine Jean-Pierre Archambault.

Tous les parents de l’école Père-Vimont ont été informés de la situation.

M. Archambault s’est dit très préoccupé par la situation et que la CSDL a pris une mesure disciplinaire contre l’élève fautif. «Dès que nous avons été mis au courant de l’incident, nous avons réagi immédiatement, soutient-il. Le jeune a été retiré de l’école le jour même, afin de faire l’évaluation de ses besoins et nous assurer que le milieu soit sécurisé.»

Services aux élèves

M. Archambault souligne également que la CSDL travaille en étroite collaboration avec ses professionnels et partenaires, dont les services sociaux et la police.

Le porte-parole a voulu se montrer rassurant en indiquant que tous les services sont disponibles pour les élèves. «L’équipe-école assure le soutien aux élèves, affirme M. Archambault. Nos professionnels et partenaires sont là pour les aider. Toutes les mesures ont été mises en place.

«Ce sont des dossiers qui peuvent paraître bien simples, mais il faut parler à tous nos partenaires, dont les services sociaux et la police, pour trouver une solution durable», poursuit-il.

Collaboration des parents

Les parents de l’élève ont été rencontrés et ils collaborent avec l’école afin de gérer cette situation. M. Archambault reconnaît que la commission scolaire a fait le nécessaire pour rassurer la famille en question.

«On travaille avec les parents, les professeurs et les services de police pour s’assurer que l’incident ne se produise plus», termine Jean-Pierre Archambault.

Tous les parents de l’école Père-Vimont ont été informés de la situation.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page