Connectez-vous à nous

Des mesures correctives qui semblent fonctionner

Actualités

Des mesures correctives qui semblent fonctionner

AMPHITHÉÂTRE. Les mesures correctives pour tenter de corriger les problèmes d’accueil et de congestion routière au pourtour de la Place Bell ont rapidement porté ses fruits lors du match du Rocket, le 13 janvier.

Commentaires

«Nous avons eu un bon test parce que nous avions deux événements majeurs en même temps, spécifie le chef d’équipe du service à la clientèle de la Place Bell, Maxime Guérard.

Le Rocket de Laval a attiré près de 10 000 spectateurs alors que la compétition de patinage synchronisé comptait près de 1000 personnes dans les gradins des deux glaces communautaires. «Ça faisait beaucoup de monde dans la bâtisse, précise-t-il. Tout s’est déroulé rondement contrairement au début du mois de janvier.»

Stationnement

Pour faciliter l’accès au bâtiment et la fluidité de la circulation automobile, des signaleurs sont postés à l’entrée du stationnement sur le boulevard de la Concorde de même qu’aux abords de la Place Bell. Ils dirigent les automobilistes et communiquent les modalités d’accès et de paiement. L’ajout de panneaux de signalisation sur rue pour mieux diriger le trafic à l’entrée et à la sortie des événements et une présence policière accrue aux intersections névralgiques avant et après les événements de grande envergure faisaient aussi partie des nouvelles mesures.

Navette

Maxime Guérard admet que le service de navettes gratuit offert depuis l’hôtel de ville, où les clients de la Place Bell peuvent y garer leur véhicule sans frais, a été achalandé.

Un service en continu aller-retour y est disponible 90 minutes avant et après chaque spectacle et joute locale du club-école du Canadien de Montréal.

Le transport par autobus est aussi une option à considérer puisque 18 lignes d’autobus de la Société de transport de Laval convergent vers le centre-ville.

«Nous avons divulgué plusieurs informations dont les mesures correctives, affirme-t-il. Cela a fait en sorte que les gens se sont mieux préparés.»

Autres événements

Maxime Guérard a également indiqué que l’amphithéâtre accueillera bientôt des compétitions d’envergure en patinage de vitesse et artistique sur les glaces communautaires, alors que le Rocket jouera sur la grande glace pouvant accueillir 10 000 spectateurs. «Nous aurons encore de bons tests», termine-t-il.

Des ratés

Rappelons que les événements du 4 au 6 janvier ont gâché la sortie de plusieurs centaines de détenteurs de billets pour les spectacles en famille de la Pat’Patrouille et le spectacle rock du groupe The Killers qui tenaient l’affiche au début de la nouvelle année. Ils ont dû attendre de nombreuses heures avant de rentrer dans l’amphithéâtre ou le stationnement intérieur du bâtiment, causant un bouchon monstre.

«Nous avons eu un bon test parce que nous avions deux événements majeurs en même temps, spécifie le chef d’équipe du service à la clientèle de la Place Bell, Maxime Guérard.

Le Rocket de Laval a attiré près de 10 000 spectateurs alors que la compétition de patinage synchronisé comptait près de 1000 personnes dans les gradins des deux glaces communautaires. «Ça faisait beaucoup de monde dans la bâtisse, précise-t-il. Tout s’est déroulé rondement contrairement au début du mois de janvier.»

Stationnement

Pour faciliter l’accès au bâtiment et la fluidité de la circulation automobile, des signaleurs sont postés à l’entrée du stationnement sur le boulevard de la Concorde de même qu’aux abords de la Place Bell. Ils dirigent les automobilistes et communiquent les modalités d’accès et de paiement. L’ajout de panneaux de signalisation sur rue pour mieux diriger le trafic à l’entrée et à la sortie des événements et une présence policière accrue aux intersections névralgiques avant et après les événements de grande envergure faisaient aussi partie des nouvelles mesures.

Navette

Maxime Guérard admet que le service de navettes gratuit offert depuis l’hôtel de ville, où les clients de la Place Bell peuvent y garer leur véhicule sans frais, a été achalandé.

Un service en continu aller-retour y est disponible 90 minutes avant et après chaque spectacle et joute locale du club-école du Canadien de Montréal.

Le transport par autobus est aussi une option à considérer puisque 18 lignes d’autobus de la Société de transport de Laval convergent vers le centre-ville.

«Nous avons divulgué plusieurs informations dont les mesures correctives, affirme-t-il. Cela a fait en sorte que les gens se sont mieux préparés.»

Autres événements

Maxime Guérard a également indiqué que l’amphithéâtre accueillera bientôt des compétitions d’envergure en patinage de vitesse et artistique sur les glaces communautaires, alors que le Rocket jouera sur la grande glace pouvant accueillir 10 000 spectateurs. «Nous aurons encore de bons tests», termine-t-il.

Des ratés

Rappelons que les événements du 4 au 6 janvier ont gâché la sortie de plusieurs centaines de détenteurs de billets pour les spectacles en famille de la Pat’Patrouille et le spectacle rock du groupe The Killers qui tenaient l’affiche au début de la nouvelle année. Ils ont dû attendre de nombreuses heures avant de rentrer dans l’amphithéâtre ou le stationnement intérieur du bâtiment, causant un bouchon monstre.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page