Connectez-vous à nous
Parmi les plus fréquentées du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles, l’île Kennedy a été durement touchée par les orages violents du 19 juillet.

Actualités

Des îles dévastées au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

Les orages violents qui se sont abattus sur la région, le 19 juillet, n’ont pas épargné le refuge faunique du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles.

Plusieurs îles ont été durement touchées, notamment deux des plus fréquentées par les visiteurs, soit l’île Kennedy et l’île des Juifs.

Celles-ci devront d’ailleurs être réaménagées afin de garantir la sécurité du public, informait Éco-Nature, l’organisme chargé de la gestion du parc, dans un communiqué publié le 23 juillet.

«Pins, bouleaux et arbres centenaires ont été décimés par la foudre ou déracinés par les vents violents. Dans leurs chutes ils ont entrainé d’autres arbres au sol et recouvert les sentiers pédestres», indique-t-on.

On précise toutefois qu’une intervention immédiate a permis de faciliter l’accès aux îles et de dégager les pistes de marche sur l’île Kennedy et l’île des Juifs.

Par contre, la piste cyclable longeant la rivière en bordure de la Berge du Garot à la Berge des Baigneurs demeurait toujours impraticable, quatre jours après la tempête.

Toujours selon Éco-Nature, qui a dirigé une vaste opération nettoyage au lendemain de la tempête, «l’émondage des arbres devrait s’échelonner sur plusieurs semaines, voire même plusieurs mois». (S.ST-A.)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page