Connectez-vous à nous

Des contes en plein air à la patinoire du Centropolis

lidl opening times today

Culture

Des contes en plein air à la patinoire du Centropolis

RELÂCHE. Après La Reine des neiges, avec la visite d’Elsa et Olaf, contée par Sara Marchand samedi dernier, ce sera au tour de la Magie bleue d’être racontée autour de la patinoire du Centropolis, cette fois par Sinem Kara, en compagnie d’Arlequin et la petite fée, ce samedi 27 février.

Commentaires

Les représentations sont offertes deux fois chaque samedi, à 14h et 15h, depuis décembre, aux abords du foyer extérieur. Que ce soit la thématique du partage durant la période des fêtes, les animaux ou certains contes classiques choisis via la page Facebook de l’activité, tel Le petit chaperon rouge ou Le chat botté, la diversité prime avant tout.

«Nous rassemblons les jeunes qui s’amusent sur la patinoire pour leur offrir une pause avec du chocolat chaud et une histoire à écouter. C’est un bon exercice d’interprétation afin de garder les petits en haleine. Nous évoluons dans des conditions pas si évidentes», de confier Sara Marchand et Sinem Kara qui animent à tour de rôle cette activité en compagnie d’un troisième comparse, Maxime Mompérousse.

Tous sont de jeunes comédiens lavallois ayant décroché des bourses de la Fondation de soutien aux arts de Laval (FSAL) et qui ont été recommandés à la Centrale des artistes, l’organisme responsable de ce volet artistique en plein air.

Bon défi

Sinem Kara reste catégorique: «Un enfant, ça n’a pas de filtre! Si tu es ennuyeuse, il va te le dire et se lever!»

«Quand ils arrivent, ils sont excités par l’activité physique, sans compter le froid qui peut jouer sur leur concentration, continue Sara Marchand, qui a l’expérience des enfants dans son travail en garderie. Nous devons aussi négocier avec les différences d’âge ou la présence d’anglophones. On s’investit à fond et on leur pose des questions pour relancer leur intérêt.»

«C’est ma première fois ainsi avec des petits, ajoute Sinem Kara, qui clôturera cette première session de conte du Centropolis le samedi 5 mars avec un récit où les super héros seront à l’honneur. Il faut choisir les bons mots et apprendre à leur parler.»

Expérience concluante

L’idée d’une telle série de contes en plein air est née du succès d’Avril se livre, une activité de lectures spontanées tenue à l’occasion des 50 ans de ville de Laval.

«Nous avons trouvé intéressant d’intégrer ce volet artistique à la patinoire avec des animateurs sur patins qui se transforment en personnages des contes proposés, de souligner Geneviève Marchand, responsable du dossier à la Centrale des artistes. On nous dit que l’endroit a connu une augmentation de 40 % d’achalandage avec ces contes.»

Maintenant, la collaboration avec d’autres organismes, telle la bibliomobile, demeure dans l’air.

La patinoire du Centropolis est située près du 1799, avenue Pierre-Péladeau, dans Chomedey. Information: 450 681-4811.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page