Connectez-vous à nous

Des appels sans fondement au 911

Actualités

Des appels sans fondement au 911

La police de Laval lance une campagne de sensibilisation auprès des parents, afin que ceux-ci recyclent leur vieux téléphone cellulaire au lieu de le donner comme «jouet» à leurs enfants.

Commentaires

Cette initiative s’appuie sur une statistique plutôt inquiétante: en 2013, la centrale 911 a reçu 6789 appels d’enfants provenant de ces cellulaires.

«Même s’il est désactivé et si la carte SIM a été enlevée, on peut toujours appeler au 911 avec un vieux téléphone. Nous avons même reçu 40 appels de la part d’un seul enfant», fait remarquer le lieutenant Daniel Guérin.

Annuellement, la centrale 911 répond à quelque 270 000 appels et un seul sans fondement bloque une ligne d’urgence, pouvant ainsi compromettre la vie des gens. Également, une patrouille peut être envoyée en urgence à la suite de l’appel d’un enfant, pensant celui-ci en danger. Les risques d’accident sur la route sont donc augmentés sans raison.

«On peut se débarrasser de son téléphone en le rapportant au fournisseur pour qu’il le recycle», conseille le lieutenant Guérin.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page