Connectez-vous à nous

Dernière phase du déconfinement

lidl opening times today

COVID-19

Dernière phase du déconfinement

En conférence de presse le mercredi 17 juin, Isabelle Charest, la ministre déléguée à l’Éducation a annoncé l’ouverture des piscines, arénas et gyms à partir du lundi 22 juin.

«Les plages publiques et privées du Québec, les piscines, les centres de conditionnement physique et les infrastructures sportives intérieures, comme les arénas, pourront rouvrir à compter de lundi », a déclaré Isabelle Charest, en compagnie du directeur national de santé publique, Horacio Arruda.

Le gouvernement ne recommande pas l’utilisation des vestiaires même si des guides de nettoyage et entretien ont été produites pour chacun des secteurs de l’économie.

«Moi, j’invite les personnes à se changer à la maison et prendre la douche en revenant pour ceux qui vont avoir absolument besoin des vestiaires», indique le directeur national de la santé publique.

Les matchs de sports collectifs pourront également reprendre. La ministre Charest a précisé que les contacts sporadiques seront acceptés et que le contact devient problématique seulement au-delà de 15 minutes.

Le port du masque n’est d’ailleurs pas nécessaire lors des matchs.

Les sports de combat sont les seuls sports qui ne pourront pas être pratiqués jusqu’à nouvel ordre.

Deuxième vague

«Pour moi, même si ça va mieux, on se prépare pour réapparition de cas, a indiqué Horacio Arruda. Je suis à 95 % certain qu’il aura une deuxième vague cet automne. Tout m’indique cela par rapport aux éléments historiques et au fait qu’il réapparaît dans certains pays où ils ont déconfiné.»

Le directeur national de la santé publique rappelle qu’il faut continuer à respecter les mesures de distanciation et sécurité sanitaire.

«On va probablement accepter et tolérer une certaine quantité de cas sans mettre en danger la vie des aînés et nous assurer une bonne qualité au niveau de soins, note-t-il. On ne pourra pas rester confinés comme c’était le cas jusqu’à maintenant. Le monde pense qu’on peut se relâcher, mais il faut faire attention.»

Situation à Laval

Avec 5698 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 12 cas en 24 heures. On demeure plutôt stable du côté des décès avec 657.

Deux cliniques de dépistage sans rendez-vous sont ouvertes tous les jours à Laval, entre 8h et 16h. Celles-ci sont situées à l’aréna Cartier au 100, montée Major, dans Laval-des-Rapides, et la clinique mobile se trouve au Centre Lausanne (455, rue de Lausanne), dans Vimont.

Les personnes priorisées pour être testées sont celles présentant des symptômes s’apparentant à la grippe ou à la COVID-19, soit la fièvre, l’apparition ou aggravation de la toux, des difficultés respiratoires, la perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale et/ou la perte de goût.

Au Québec, il y a aussi une tendance à la baisse. On déplore 29 nouveaux décès, ce qui porte le total à 5298 dans la province.

Le nombre total de cas déclarés est passé à 54 263, alors que 618 personnes sont hospitalisées, dont 72 aux soins intensifs.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page