Connectez-vous à nous

Demers suggère une table de réflexion

lidl opening times today

Actualités

Demers suggère une table de réflexion

Les défis qu’imposent les nouvelles conditions climatiques ont retenu l’attention lors du caucus des maires des municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal, le 14 février.

Le maire de Laval a profité de cette rencontre initiée par l’Union des municipalités du Québec (UMQ) en vue des négociations du prochain pacte fiscal pour aborder l’épineuse question du déneigement en cet hiver marqué de nombreux épisodes de gel et dégel et de pluies deux fois plus abondantes que d’habitude.

Le président de l’UMQ, Alexandre Cusson, en présence du maire Marc Demers.
(Photo gracieuseté)

Par voie de communiqué, le cabinet du maire rappelle «que malgré le travail acharné des équipes d’hommes et de femmes qui se relaient sur le territoire de Laval pour le tassage, le soufflage et le déglaçage, les conditions climatiques extrêmes provoquent des situations qui complexifient radicalement la tâche des employés».

Proposition

Conscient que les efforts de lutte aux changements climatiques n’arriveront pas à inverser la tendance à court terme, M. Demers suggère à l’UMQ de mettre sur pied une table de réflexion sur les stratégies neige à adopter en fonction des nouvelles réalités auxquelles les équipes de déneigement sont confrontées sur le terrain.

La proposition qu’il a présentée au président de l’Union, Alexandre Cusson, repose essentiellement sur la mise en commun de l’expertise des Municipalités.

Sommet

À l’UMQ, on se dit évidemment très préoccupé par la question, les gouvernements de proximité étant en première ligne de l’adaptation aux impacts des changements climatiques.

À cet égard, son porte-parole Patrick Lemieux souligne le Sommet municipal – Résilience Climat que l’UMQ est à organiser en collaboration avec Ouranos pour le 21 mars, à Gatineau. L’objectif est de mieux outiller les élus et gestionnaires municipaux afin qu’ils puissent faire face aux impacts de ces bouleversements climatiques.

Quant à la proposition du maire Demers, elle sera analysée, puis discutée avec les instances concernées, a-t-on précisé.

Commentaires

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page