Connectez-vous à nous

Décès et contagion en forte baisse

lidl opening times today

COVID-19

Décès et contagion en forte baisse

Pendant que le premier ministre François Legault annonçait en début d’après-midi l’ouverture des camps de jours à la date prévue du 22 juin, la Direction régionale de la santé publique s’apprêtait à dévoiler l’un de ses meilleurs bilans quotidiens depuis que sévit la pandémie.

Par rapport à la veille, les décès ont chuté de moitié, passant de 6 à 3, alors que les nouveaux cas déclarés ont baissé de 25 %. En chiffres absolus, ils sont 56 Lavallois à avoir été testé positifs comparativement à 75.

Également, en l’espace de 24 heures, 80 personnes sont venues gonfler les rangs de celles qui ont vaincu le nouveau coronavirus. Ces personnes nouvellement guéries sont 42 % plus nombreuses que les nouvelles personnes déclarées contaminées sur l’ensemble du territoire de l’île Jésus.

Au dernier décompte, on parle d’au moins 2599 Lavallois rétablis.

Quant au personnel de la santé, les données le plus récentes, datant du 18 mai, chiffraient à 386 le nombre d’employés toujours absents du travail en raison de la COVID-19 et à 209 les travailleurs rétablis et de retour dans le réseau.

Rappelons que ces données réparties par secteur excluent les quelque 1400 cas identifiés dans les milieux dits fermés que sont les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), résidences privées pour aînés (RPA), ressources intermédiaires (RI) pour personnes âgées et établissements correctionnels du Canada. (Source: CISSSL; infographie et montage: Denis Gauvin et David Vaillancourt)

Journée historique

Le bilan d’aujourd’hui témoigne aussi d’une journée historique pour l’ensemble des cinq centres d’hébergement et de soins de longue durée du réseau public lavallois.

Traînant un lourd et sinistre bilan de quelque 400 résidents contaminés au nouveau coronavirus dont 162 mots, les 5 CHSLD publics du territoire n’ont dépisté aucun nouveau cas ni pleuré aucun nouveau décès en 24 heures. Même que des 28 pensionnaires atteints de la COVID-19 en date du 20 mai, quatre en sont depuis guéris.

Répartition des cas

Dans la communauté, le secteur Pont-Viau/Renaud-Coursol/Laval-des-Rapides est celui qui a  été le plus touché depuis le dernier bilan avec 16 nouveaux cas. C’est deux fois plus que le secteur Fabreville Est–Sainte-Rose (+8) qui affiche la 2e plus importante hausse en 24 heures.

À l’autre bout du spectre, Chomedey a vu le nombre de ses cas n’augmenter que de 4 pour un total de 570 personnes déclarées positives depuis le début de la pandémie.

Incidemment, au prorata de la population, Chomedey est le secteur le moins chaud de Laval avec un taux de 606 cas par 100 000 habitants.

Pour mettre le tout en perspective, les 4950 Lavallois, tous milieux de vie confondus, ayant testés positifs à la COVID-19 depuis le jour 1 représentent 1118 personnes par tranche de 100 000 personnes, soit près du double du taux affiché dans le secteur très densément peuplé de Chomedey.

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page