Connectez-vous à nous

De l’avenir pour des clubs d’âge d’or

Actualités

De l’avenir pour des clubs d’âge d’or

Trois clubs de l’âge d’or de Laval ont reçu, en avril, des subventions totalisant 6436 $ par le gouvernement du Canada pour le maintien des activités sociales, particulièrement le bingo.

Commentaires

Ces groupes, tous dans la circonscription d’Alfred-Pellan, ont déposé des demandes dans le cadre du Programme Nouveaux Horizons pour les Aînés (PNHA).

Le Club Italiano di Laval a reçu 2800 $ pour des chaises et le maintien des activités sociales, dont le bingo serait la plus appréciée par les aînés, selon Mayssam Ibrahim, adjointe de circonscription d’Alfred-Pellan.

Le Club des bons amis, avec sa subvention de 750 $, projetait l’installation d’un affichage électronique pour le bingo.

Le projet du Club St-François-de-Sales, qui a reçu 2 886 $, prévoit l’achat d’un nouveau système de son avec micro sans fil, ainsi que des articles de cuisine.

Selon Mayssam Ibrahim, la région a été chanceuse. «En général, les circonscriptions obtiennent quatre subventions. Nous en avons eu sept dans des églises, centres communautaires et clubs de l’âge d’or.»

Le PNHA cherche à favoriser le vieillissement positif en encourageant les aînés à tenir un rôle actif au sein de leur collectivité. (A.G.D.)

Ces groupes, tous dans la circonscription d’Alfred-Pellan, ont déposé des demandes dans le cadre du Programme Nouveaux Horizons pour les Aînés (PNHA).

Le Club Italiano di Laval a reçu 2800 $ pour des chaises et le maintien des activités sociales, dont le bingo serait la plus appréciée par les aînés, selon Mayssam Ibrahim, adjointe de circonscription d’Alfred-Pellan.

Le Club des bons amis, avec sa subvention de 750 $, projetait l’installation d’un affichage électronique pour le bingo.

Le projet du Club St-François-de-Sales, qui a reçu 2 886 $, prévoit l’achat d’un nouveau système de son avec micro sans fil, ainsi que des articles de cuisine.

Selon Mayssam Ibrahim, la région a été chanceuse. «En général, les circonscriptions obtiennent quatre subventions. Nous en avons eu sept dans des églises, centres communautaires et clubs de l’âge d’or.»

Le PNHA cherche à favoriser le vieillissement positif en encourageant les aînés à tenir un rôle actif au sein de leur collectivité. (A.G.D.)

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page