Connectez-vous à nous
Les installations telles que la halte estivale de l’église Saint-Vincent-de-Paul servent à stimuler les activités socioéconomiques et urbaines du quartier. (Photo gracieuseté - Sophie Poliquin)

Société

De l’aide aux quartiers plus défavorisés

La Ville de Laval a adopté un cadre d’intervention municipale dans les secteurs dévitalisés et défavorisés.

Cette démarche de revitalisation urbaine intégrée permet à la Ville de s’allier avec des partenaires locaux importants afin de lutter plus efficacement contre la pauvreté et l’exclusion sociale, indique-t-elle dans un communiqué.

En d’autres mots, il s’agit de donner le pouvoir à la Ville de collaborer avec des acteurs locaux importants des quartiers les plus défavorisés et de les concerter dans l’ultime but d’être cohérent dans les actions posées.

Cela devrait permettre de combler les besoins socioéconomiques et urbains des quartiers visés et de se battre contre les fléaux identifiés. Les partenaires auront l’occasion d’augmenter leurs interventions dans les secteurs les plus touchés.

En plus des organismes concertés, les citoyens des quartiers touchés pourront aussi exprimer leur point de vue sur les besoins de leur milieu. La Ville souhaite ainsi renforcer la participation citoyenne.

Ce cadre vise notamment à réhabiliter les anciennes infrastructures et d’en développer de nouvelles, lutter contre les îlots de chaleur, penser à la mise en place d’espaces publics sécuritaires et de qualité et de stimuler davantage les rues commerçantes.

Quartiers les plus touchés

Ce sont 46 500 Lavallois, 1 personne sur 10, qui sont affectés par la pauvreté. Selon le portrait de Laval réalisé en 2019 par Centraide, la pauvreté se retrouve sur tout le territoire, Toutefois, dans certains quartiers comme Chomedey, Pont-Viau et Laval-des-Rapides, la moyenne augmente avec près d’une personne sur cinq.

Certaines zones dans St-François et Laval-Ouest ont des quartiers plus nantis qui contiennent une pauvreté enclavée, révèle aussi Centraide.

Selon le communiqué de la Ville, «les mesures qui découleront de ce dossier feront l’objet d’un plan d’action à venir au cours de l’année 2022.» (J.B.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page