Connectez-vous à nous
lidl opening times today

COVID-19

Contamination en hausse de 157 % à Laval

Les 2 dernières semaines montrent une courbe de contamination en hausse importante à Laval, avec 1006 cas supplémentaires de COVID-19, dont 649 sont toujours actifs.

Durant cette séquence, la région atteint un ratio qui a plus que doublé, avec 208 cas par 100 000 habitants, soit une augmentation de 157 %.

À ce jour, la région totalise 10 128 cas connus, lors du recensement des personnes infectées au Québec dévoilé le lundi 16 novembre, ce qui représente un taux de contamination de 2288 cas par tranche de 100 000 habitants.

À ce jour, 9015 personnes se sont rétablies après avoir contracté le coronavirus sur l’île Jésus.

Cas Covid-19 Laval

En ce moment, parmi les 649 cas actifs de COVID-19 sur le territoire de Laval, 14 personnes sont hospitalisées, dont 3 aux soins intensifs.
(Photo 2M.Media – Denis Gauvin/David Vaillancourt)

Tour de l’île Jésus

Durant les 14 derniers jours, le secteur 3 de Chomedey a connu de loin le plus haut taux de contamination lavallois avec 277 cas par 100 000 habitants, en raison d’une hausse de 260 cas validés de COVID-19 durant cette séquence. Le bilan y est de 2228 tests positifs depuis le 18 mars, soit un taux de 2370 cas par 100 000 habitants.

La COVID-19 a aussi progressé significativement durant cette séquence de deux semaines dans Pont-Viau, Renaud-Coursol et Laval-des-Rapides, avec 201 gens supplémentaires atteints du coronavirus (253 cas par 100 000 habitants). Le secteur 2 porte donc son total de cas à 1691 depuis mars, soit 2125 cas confirmés par 100 000 habitants.

Le secteur 1 formé par Duvernay, Saint-Vincent-de-Paul et Saint-François suit parmi les quartiers les affectés, comptant dorénavant 1948 personnes testées positives, avec un taux de 190 cas par 100 000 habitants et 119 nouveaux patients depuis 14 jours. Le ratio global y est de 3113 cas par 100 000 habitants jusqu’ici.

Autres secteurs

Fabreville-Est et Sainte-Rose ont maintenant un bilan de 1449 citoyens affectés, soit 1931 cas par 100 000 habitants, après avoir recensé 122 nouvelles personnes testées positives en deux semaines, une proportion de 163 cas par 100 000 habitants.

Ces deux dernières semaines, on observe le même ratio de gens contaminés dans Sainte-Dorothée, Laval-Ouest, Les Îles-Laval et Fabreville-Ouest, soit le secteur 4, avec 112 cas supplémentaires pour un taux de 163 cas par 100 000 habitants. Le cumulatif y est de 1561 personnes infectées, soit 2274 cas par 100 000 habitants.

Après avoir été le second secteur le plus touché en début de pandémie, celui comprenant Vimont et Auteuil s’avère le moins affecté pendant cette période, le CISSS de Laval y enregistrant 100 personnes de plus atteintes par la COVID-19 (159 cas par 100 000 habitants), portant ce bilan à 1197 cas validés, soit un ratio équivalant à 1904 cas par 100 000 habitants.

Méthodologie

Ces données ont été rendues publiques dans l’avant-midi du lundi 16 novembre par la Direction de santé publique de Laval.

Prendre note que tel qu’indiqué sur le site Web du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, ces chiffres par secteur incluent l’ensemble des cas des citoyens testés positifs à la COVID-19, qu’ils résident dans des milieux fermés ou ailleurs dans la communauté.

Les milieux fermés incluent des milieux de vie comme les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), les résidences privées pour aînés (RPA), les ressources intermédiaires (RI), ainsi que les centres correctionnels.

Les données présentées sont calculées en fonction du lieu de résidence. Le CISSS de Laval essaye encore de déterminer le foyer de 54 personnes ayant été affectées par le virus.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page