Connectez-vous à nous

Compteurs intelligents: les opposants ne crient pas victoire

lidl opening times today

Actualités

Compteurs intelligents: les opposants ne crient pas victoire

DÉCISION. S’ils se réjouissent de la décision rendue par la Régie de l’Énergie de revoir à la baisse les frais d’installation et de lecture des compteurs non communicants, les opposants aux compteurs intelligents d’Hydro-Québec ne crient pas victoire.

Commentaires

Pour Francine Lajoie et Véronique Riopel, qui ont initié le mouvement LavalRefuse, la décision relative aux frais de l’option de retrait ne règle en rien le cœur du problème, qui demeure entier, laissent-elles entendre.

«Cette diminution ne change rien au fait qu’aucune confirmation écrite à l’effet que les compteurs non communicants n’émettent ou n’émettront aucune radiofréquence n’a pu être obtenue jusqu’à maintenant, bien que nombreux soient les citoyens en ayant fait la demande», ont-elles réagi par voie de communiqué.

Aujourd’hui porte-parole francophones de C4ST et coresponsables du dossier des compteurs intelligents, Mmes Lajoie et Riopel déplorent également que les gens «aux prises avec des compteurs regroupés à leur domicile ne disposent d’aucune alternative valable».

À cet effet, elles rapportent que des citoyens qui, malgré leur refus du compteur intelligent, éprouvent des ennuis de santé depuis la pose de ces compteurs dans leur voisinage.

Rétroactif

Les nouveaux tarifs fixés par la Régie pour l’option de retrait prévoient 15 $ en frais initiaux pour ceux qui en font leur demande dans le délai de 30 jours prévu à l’avis d’installation des compteurs de nouvelle génération et 85 $ pour ceux qui excèdent ce délai.

Quant aux frais mensuels de relève, ils passent à 5 $.

Dans sa décision, la Régie applique la rétroactivité de la nouvelle grille tarifaire.

Ainsi, un client qui a payé 98 $ pour l’installation d’un compteur non communicant parce qu’il a fait sa demande à l’intérieur du délai de 30 jours et qui a versé 17 $ par mois pendant 1 an pour les frais de relève recevra un crédit sur son compte de 227 $, avec intérêts.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page