Connectez-vous à nous
Les participantes à l’atelier seront rémunérées. (Photo gracieuseté)

Culture

Comédiennes issues du Maghreb et du Moyen-Orient recherchées

Le Théâtre Jean-Duceppe est actuellement à la recherche de plusieurs actrices professionnelles d’ascendance nord-africaine et moyen-orientale afin de participer à un atelier dramaturgique.

Ce laboratoire de création portera sur la pièce Mama (titre de travail) de l’autrice Nathalie Doummar, et ce, sous la direction de la metteuse en scène Marie-Ève Milot.

Les comédiennes retenues, qui doivent être âgées entre 40 et 80 ans, seront invitées à lire le texte, discuter des motivations des personnages et s’exprimer sur les différents thèmes abordés dans la pièce.

Pour soumettre leur candidature, les artistes doivent envoyer leur CV et une courte vidéo, d’une durée maximale de deux minutes, dans laquelle elles se présentent.

La date limite des inscriptions est le 22 mars et les candidates sélectionnées seront contactées avant le 29 mars.

Prendre vie

Les séances de travail auront lieu en avril et mai dans les salles de répétitions de la Place des Arts, où des mesures seront mises en place pour respecter les règles sanitaires de la Santé publique.

Ce 4e laboratoire de création sera l’occasion pour l’autrice de «rencontrer et de faire vivre ses personnages alors que le texte est encore en écriture».

C’est notamment pour cette raison que Nathalie Doummar fait appel à des actrices dont l’ascendance se rapproche des personnages qu’elle a créés.

Elle-même issue d’une famille égyptienne, l’autrice profite de cette opportunité pour faire découvrir «des présences de jeu moins représentées sur les scènes montréalaises». (C.R.)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page