Connectez-vous à nous
Cocktail Molotov Fuite Gaz Chomedey

Faits divers

Cocktail Molotov et fuite de gaz dans Chomedey

Les effectifs du Service de sécurité incendie de Laval et du Service de police de Laval (SPL) ont connu une nuit occupée en répondant à deux incidents en quelques heures d’intervalle sur leur territoire dans la nuit du mardi 26 janvier.

Le premier appel au 911 a été fait à 2h53, rapportant une fuite de gaz extérieure sur le boulevard Samson, entre la 85e Avenue et la route 117 ou boulevard Curé-Labelle.

Ce sont 6 unités du Service de sécurité incendie de Laval, soit 19 pompiers, qui se sont dirigées sur place pour intervenir après que des travaux eurent résulté dans le bris d’une conduite de 4 pouces.

Par sécurité, un déclenchement d’artère a été réclamé à Hydro-Québec dès 3h10, alors que les renforts de la police de Laval et de la firme Énergir (anciennement Gaz Métropolitain) arrivaient sur place.

La fuite de gaz a été finalement maîtrisée à 8h16, les techniciens d’Énergir colmatant la brèche à ce moment.

Il n’y a eu aucun blessé et les risques d’intoxications ont été écartés. Cependant, le secteur demeurait encore ardu pour la circulation routière dirigée ou bloquée par des agents du SPL.

C’est que les Travaux publics de la Ville de Laval ont dû répandre de l’abrasif sur la chaussée glissante, l’intervention ayant exigé une bonne quantité d’eau.

Feu criminel

Pendant qu’on travaillait à réparer l’origine de cette fuite de gaz, le 911 a été alerté à 5h16 par un ou des témoins d’un début d’incendie dans le bâtiment commercial d’une station-service située non loin sur le boulevard Chomedey, entre les boulevard Cartier Ouest et Notre-Dame.

Une vingtaine de pompiers sont vite intervenus, découvrant un cocktail Molotov sur le sol du seul étage de l’édifice. Les sapeurs ont évité toute propagation en procédant rapidement à l’extinction de ce feu suspect dès 5h54.

La scène du délit a ensuite été confiée aux policiers des trois autopatrouilles dépêchées sur les lieux. Des enquêteurs du SPL poursuivent actuellement leur investigation sur cet incendie d’origine criminelle.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page