Connectez-vous à nous

Claire Desjardins recrée la maison de son enfance

Culture

Claire Desjardins recrée la maison de son enfance

Claire Desjardins présente 38 oeuvres lors de son exposition Mon Home qui se déroulera jusqu’au 27 février, à la bibliothèque Sylvain-Garneau.

Commentaires

Il y a six ans, l’artiste est déménagée dans la maison qui l’a vue grandir, boulevard Lévesque, dans Saint-François. Récupérant ainsi la demeure de ses parents, elle a entrepris d’importants travaux de rénovation, devant notamment s’attaquer aux fondations.

«Quand j’ai vu les marques sur le mur de cette fondation, les trous, j’ai décidé d’en faire un nouveau projet, poussant plus loin ma démarche artistique, relate Claire Desjardins. Je m’intéresse depuis toujours aux traces que laissent dans la mémoire des évènements de la vie.»

Formes et couleurs

En retapant sa maison familiale, l’artiste a vu s’imposer les couleurs dominantes de son projet: noir, jaune et blanc. Elle use de techniques mixtes, utilisant dentelle, gaze, clous rouillés, sable et poussière de plâtre.

Par des abstractions aux formes très géométriques, elle exprime des souvenirs liés à ce déménagement dans la maison de son enfance construite en 1949, après plus de 40 ans d’absence. Six textes accompagnent certaines de ses oeuvres auxquelles elle a conféré ce type de dialogue.

«Ma maison est remplie d’objets récupérés, mentionne-t-elle. Je parle de l’île Dirette, sur la rivière des Mille Îles, où j’allais jouer, petite. J’ai raconté ce que je vois quand je me réveille, ce que j’entends quand je me couche, comment ma maison se comporte les jours de vent. J’ai retrouvé bonheur et paix, dans ce havre de campagne.»

Expérience et projets

Pour la détentrice de baccalauréats en arts de l’Université du Québec à Montréal et de l’Université de Montréal, l’exposition Mon Home est sa dixième à titre solo. Ayant longtemps vécu aux États-Unis, Claire Desjardins expose professionnellement depuis 1988.

«Je travaille actuellement à un projet sur ma généalogie qui devrait déboucher sur un art d’influence autochtone, souligne-t-elle. Je pense avoir du sang amérindien.»

Ateliers à la maison

L’artiste donne également des ateliers de création en arts visuels chez elle dans sa demeure du boulevard Lévesque. Ces ateliers sont composés d’une mise en situation et d’une période de création individuelle, en utilisant acrylique, gouache et pastel. Après une création, les participants sont invités au dialogue et à une critique constructive sans jugement.

L’exposition «Mon Home» de Claire Desjardins est présentée jusqu’au 27 février à la bibliothèque Sylvain-Garneau (187, boulevard Sainte-Rose). Information sur les heures de visite: 450 978-3940. Information sur l’artiste et ses ateliers: 450 665-2601.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page