Connectez-vous à nous

Cité-de-la-Santé: les délais d’attente en chirurgie rendus publics

Actualités

Cité-de-la-Santé: les délais d’attente en chirurgie rendus publics

À l’exception de l’ORL/cervico-faciale et de l’urologie, les délais pour une chirurgie à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé sont inférieurs à un an d’attente.

Voilà ce qui ressort des listes détaillées des délais d’accès en chirurgie par spécialité pour l’ensemble des hôpitaux de la province, disponibles sur le Web depuis le 12 février.

«La mise en ligne de ces données est une étape de plus vers une plus grande transparence dans la gestion des listes d’attente dans le réseau de la santé et des services sociaux», a expliqué le ministre de la Santé, Réjean Hébert, dans un communiqué publié le 12 février.

Moins de six mois

À Laval, la chirurgie vasculaire est la spécialité où les délais sont les plus courts, ce qui s’explique essentiellement en raison de la faible demande pour ce type de chirurgie.

De fait, les 36 patients en attente d’une chirurgie – en date du 3 février – seront traités dans un délai de moins de 6 mois.

Depuis le 1er avril 2012, on apprend que 93 % des 131 patients opérés à la Cité-de-la-Santé pour des maladies artérielles l’ont été à l’intérieur de 3 mois.

Moins de neuf mois

En ophtalmologie, on prévoit opérer les 506 patients en attente dans un délai de 9 mois. Quinze d’entre eux patientent depuis plus de six mois, tandis que 209 personnes sont venues engorger les listes au cours du seul mois de janvier 2013.

Au cours des 10 derniers mois, la durée moyenne d’attente pour l’ensemble des 2619 patients opérés à la Cité en ophtalmo a été de 6 semaines.

Moins d’un an

Des 652 patients en attente d’une chirurgie en orthopédie, un seul occupe les listes depuis plus d’un an.

Idem pour les 384 personnes sur les listes d’attente pour une chirurgie générale.

Pour la période entre le 1er avril 2012 et le 3 février dernier, la durée moyenne d’attente a été de 13 semaines en orthopédie et de 9 semaines pour une chirurgie générale.

Par ailleurs, les 81 patients actuellement en attente d’une chirurgie plastique devraient tous être opérés d’ici les 12 prochains mois.

Même chose pour les 154 patientes sur les listes en obstétrique et gynécologie. Pour cette spécialité, la durée moyenne d’attente était de 5 semaines en 2012.

Moins de deux ans

L’oto-rhino-laryngologie et la chirurgie cervico-faciale représentent la discipline chirurgicale où les délais d’accès ont été les plus importants à la Cité-de-la-Santé au cours des 10 derniers mois, avec une moyenne d’attente de 18 semaines.

Actuellement, on compte sur les listes 626 personnes en attente d’une chirurgie au niveau de l’oreille, du nez, de la gorge et du cou. De ce nombre, 43 personnes sont en attente depuis plus d’un an.

En urologie, ce sont 278 hommes qui sont sur les listes d’attentes à la Cité-de-la-Santé, dont 25 patientent depuis plus de 12 mois.

Bientôt deux nouvelles salles opératoires

Du côté du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Laval, on explique que ces temps d’attente devraient s’en trouver éventuellement diminués avec l’ajout de deux nouvelles salles au bloc opératoire.

«Si tout va bien, le bloc opératoire devrait passer à 11 salles d’ici la fin de l’année, ce qui augmentera notre capacité chirurgicale», informe le chef du Service des communications, Mathieu Vachon.

Ce dernier estime qu’il serait hasardeux de se prêter au jeu des comparaisons avec la performance des centres hospitaliers environnant.

«Chaque bloc opératoire a ses particularités en terme de capacité et de demande», précise-t-il, ajoutant qu’à Laval, la demande excédera toujours la capacité considérant le bassin de population que la Cité-de-la-Santé est appelé à desservir.

Cela dit, M. Vachon explique qu’au fil des ans, le CSSS de Laval a procédé à différents aménagements, notamment au transfert des chirurgies de la cataracte dans une clinique externe, afin de libérer du temps opératoire pour des chirurgies plus majeures et ainsi réduire les temps d’attente.

Mises à jour

Pour en revenir à la divulgation des temps d’attente pour les chirurgies électives dans l’ensemble du réseau hospitalier québécois, le Ministère en assurera une mise à jour mensuelle.

Le but de l’exercice est que les citoyens puissent connaître les délais moyens dans leur région pour la spécialité qu’ils souhaitent consulter.

Dans les cas où la spécialité n’est pas disponible à proximité ou dans un délai raisonnable, le patient pourra explorer les autres possibilités qui s’offrent à lui dans un autre établissement, précise-t-on.

«La population québécoise doit pouvoir être informée des délais pour l’obtention d’un service dans le réseau. Les listes que nous rendons disponibles aujourd’hui constituent un outil précieux tant pour la population que pour les médecins de famille. Cela permettra de mieux orienter les patients vers les médecins spécialistes en fonction de leurs besoins et de leur situation», a expliqué le ministre Hébert dans un communiqué publié le 12 février.

Les tableaux présentant les délais d’accès en chirurgie par spécialité peuvent être consultés à la section Accès aux services, à l’adresse suivante: www.msss.gouv.qc.ca/accesparspecialite

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page