Connectez-vous à nous
mosaïculture
Mosaïculture « Entreprenante de nature », représentée par une roue, située l’entrée du pont Sophie-Masson dans le quartier Saint-François. (Photo gracieuseté Sophie Poliquin)

Patrimoine

Cinq mosaïcultures 3D à voir cet été

Pour la saison estivale, cinq mosaïcultures en trois dimensions sont érigées sur le territoire lavallois.

Inspirés des cinq piliers de la vision stratégique Laval 2035 : urbaine de nature, la roue, l’œil, la feuille, la main et le cœur symbolisent respectivement une ville entreprenante, séduisante, vivante, engagée et humaine.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du Plan d’action d’embellissement horticole de la Ville et a pour objectif d’évoquer certains événements importants et mettre en valeur des endroits signifiants.

«En plus de verdir et d’embellir les quartiers de la Ville, elles permettent de mettre en lumière le travail d’une merveilleuse entreprise familiale lavalloise : la Ferme d’Auteuil», souligne Ray Khalil, membre du comité exécutif responsable du dossier de l’agriculture, via communiqué.

En effet, les sculptures ont été réalisées par la famille Vaillancourt, qui a gagné plusieurs prix à l’événement Mosaïcultures Internationales.

La population lavalloise peut admirer les œuvres sur la montée Masson, à l’entrée du pont Sophie-Masson; à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé; à l’halte Sainte-Rose; boulevard Arthur-Sauvé, à l’entrée du pont vers Saint-Eustache et boulevard Chomedey, à l’arrière de l’hôtel de ville.

Rappelons que le cœur avait été installé devant l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé en 2020 afin de rendre hommage aux travailleuses et travailleurs des services essentiels dans le cadre de la pandémie de COVID-19.(C.R.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page